Retour

Quand la température atteint des niveaux extrêmes

Chicago

Si l’hiver québécois semble particulièrement froid cette année, la température peut être littéralement impitoyable dans certaines circonstances et à certains endroits dans le monde. Voici 8 records de températures extrêmes.

El Azizia

Crédit photo : www.recorddumonde2.skyrock.com

Certains soutiennent que c'est la ville libyenne d’El Azizia qui détient toujours le record de chaleur; la journée du 13 septembre 1922, le thermostat aurait atteint 57.8 °C. 

La vallée de la Mort

Crédit photo : wikipédia

Puisque plusieurs disputent la façon dont la température d’El Azizia a été enregistrée, certains avancent que c’est le parc national de la vallée de la Mort, en Californie, qui détient le record de la plus haute température. Avec une chaleur extrême de 56.6°C, cette vallée mérite bien son nom. 

Vostock

Crédit photo : wikipédia

Quand on parle de froid extrême, c’est la station scientifique de Vostock, en Antarctique, qui détient le record mondial. Le 25 août 1960, la température atteignit -88,3°C. Vingt-trois ans plus tard, le 21 juillet 1983, Vostock battait son propre record avec -89.2°C. 

Le désert de Lout

Crédit photo : Hadi Karimi, wikipédia

Ce désert en Iran ne détient pas le record de l’endroit où il y a fait le plus chaud au monde, par contre, la température du sol (plus chaude que celle de l’air) frôle les 70°C plusieurs fois par année. C'est pourquoi cet endroit est donc considéré comme l'un des lieux les plus chauds sur la planète. 

Spearfish

Crédit photo : www. seeyawhenwegetthere.blogspot.com

Le 22 janvier 1943, la ville de Spearfish au Dakota du Sud, a été l’hôte d’un événement climatique rare. En seulement deux minutes, la température en ville est passée de -20 °C à 7.2 °C; une augmentation quasi instantanée de presque 30 degrés! Ce serait la rencontre entre la petite ville et une masse d’air chaud et d’air froid qui aurait été la cause de ce changement de température drastique.

Dallol

Crédit photo : Hervé Sthioul, wikipédia

Dallol en Éthiopie, est le lieu habité où il fait le plus chaud sur la planète. Situé dans le désert de Danakil, cet ancien poste minier sur un site volcanique, possède une température annuelle de 35°C.

Oïmiakon

Crédit photo : Maarten Takens@Flickr

Le village d’Oïmiakon, au nord de la Russie, détient le record de l'endroit habité le plus froid au monde. Durant plusieurs mois de l’année, le mercure descend sous 30, 40 et même 50°C.

Chicago

Crédit photo : Scott Olson /Getty Images

Mentionnons la vague de froid historique qui a affecté une grande partie des États-Unis et du Canada en 2013. Si on voit ici la ville de Chicago transie par le froid, une des villes touchées, Embarrass, au Minnesota, enregistrait -37°C.

Si vous aimez les phénomènes naturels, consultez notre article Mère nature contre-attaque.

Commentaires