Retour

1,5 M$ d'amende pour une raffinerie abandonnée depuis près de 10 ans

Le site d'une raffinerie du Nord de l'Ontario, abandonnée depuis près de 10 ans dans le canton de Coleman, n'a toujours pas été nettoyé. Faute d'avoir respecté une ordonnance du tribunal, l'entreprise responsable et son président devront payer 1,5 million de dollars d'amende.

Le maire du canton de Coleman, Dan Cleroux, qualifie le site « d'enfer ». « Nous voulons collaborer avec tout le monde pour tenter de nettoyer le site », ajoute-t-il.

Par voie de communiqué, le ministère de l'Environnement soutient que le site d'une raffinerie abandonnée dans le canton de Coleman n'a pas été utilisé depuis 2007 et n'a jamais été nettoyé depuis, malgré les ordonnances du tribunal. Le personnel du ministère a d'ailleurs visité les lieux sept fois.

L'entreprise enregistrée sous 1449817 Ontario Inc. et Alfred Tenny avaient été reconnus coupables de cinq accusations en 2015, en vertu de la Loi sur la protection de l'environnement.

Le ministère précise que les installations étaient utilisées pour raffiner du cobalt et de l'argent, de 1949 à 1968. Jusqu'en 2007, le site servait au traitement des métaux et à la production de chlorure ferrique pour le traitement des eaux usées. La raffinerie abandonnée est située à proximité de la rivière Montréal.

L'entreprise et son président ont été condamnés cette semaine à payer un total de 1 520 000 $ et une suramende compensatoire de 380 000 $.

Un nettoyage attendu

Le maire Dan Cleroux affirme que les résidents attendent ce nettoyage depuis des années.

« Je sais que nos résidents, une fois que le site sera nettoyé, ne veulent pas d'un autre site industriel dans ce secteur », dit-il.

Par courriel, le ministère de l'Environnement indique que des experts seront embauchés pour retirer les déchets dès le mois prochain.

Un porte-parole du ministère souligne que l'amende imposée est « considérable ».

Selon une base de données du ministère du Développement du Nord et des Mines, 4412 sites miniers abandonnés ont été répertoriés en Ontario en 2015.

Plus d'articles