Retour

10 grandes visites officielles au Canada depuis l'an 2000

La visite officielle de Barack Obama au Canada, probablement sa dernière en tant que président des États-Unis, marquera la fin d'une relation aussi courte que cordiale avec le premier ministre Justin Trudeau. Sa venue s'annonce d'emblée historique, à l'image d'autres visites officielles qui ont marqué l'histoire récente du Canada. Retour sur 10 d'entre elles.

1. Fidel Castro, président de Cuba, octobre 2000

Fidel Castro est venu deux fois au Canada : la première fois, en 1959, quatre mois après avoir pris le pouvoir à La Havane; la seconde fois, pour les obsèques de son ami, l'ancien premier ministre Pierre Elliott Trudeau, en octobre 2000, à Montréal. Pierre Elliott Trudeau avait été le premier dignitaire canadien à se rendre en visite officielle dans l'île, en 1976. Juste avant les funérailles, Fidel Castro avait discuté avec l'ex-président américain Jimmy Carter, un geste inusité qui avait provoqué la surprise des observateurs de l'époque.

2. Nelson Mandela, ex-président de l'Afrique du Sud, novembre 2001

Le héros de la lutte contre l'apartheid est venu trois fois au Canada. Sa visite de 1990 fut certainement la plus mémorable, puisqu'il venait tout juste d'être libéré après 27 années d'emprisonnement. Il avait alors rencontré le premier ministre Brian Mulroney, qui avait longuement travaillé à sa libération. « Madiba » est revenu deux fois par la suite : en 1998 en tant que président de l'Afrique du Sud et en 2001 en tant que citoyen honoraire du Canada, un honneur qui n'avait été accordé qu'une seule fois, à l'époque.

3. George W. Bush, président des États-Unis, septembre-octobre 2004

George W. Bush a côtoyé trois premiers ministres (Jean Chrétien, Paul Martin et Stephen Harper) au cours de ses huit années à la Maison-Blanche. Il est venu au Canada 11 fois. On se rappelle toutefois sa visite de 2004, au cours de laquelle il a remercié les provinces atlantiques d'avoir accueilli les passagers des avions détournés vers le Canada à la suite des attentats du 11 septembre 2001.

4. Tenzin Gyatso, dalaï-lama, juin 2006

Le chef spirituel tibétain est devenu en juin 2006 le troisième citoyen honoraire du Canada, après Nelson Mandela et Raoul Wallenberg. Il a reçu son certificat des mains du ministre de l'Immigration de l'époque, Monte Solberg. Le 14e dalaï-lama voyage souvent jusqu'au Canada; il est notamment venu en 1980, 1993, 2004, 2006, 2007, 2009, 2010, 2012 et 2014.

5. Barack Obama, président des États-Unis, février 2009

Peu après son élection à la Maison-Blanche, Barack Obama avait effectué son premier voyage officiel à l'étranger au Canada. Lors de sa visite, il avait notamment rencontré le premier ministre Stephen Harper. Il avait également provoqué la cohue au marché By d'Ottawa en faisant un arrêt-surprise dans une pâtisserie pour se procurer des biscuits et... une queue de castor.

6. Akihito, empereur du Japon, juillet 2009

L'empereur nippon est demeuré 12 jours au Canada lors de sa dernière visite, se rendant à Ottawa, Toronto, Victoria et Vancouver. Il n'a toutefois pas posé le pied au Québec. Accompagné de l'impératrice Michiko, le souverain a notamment rencontré des Canadiens qu'il avait vus lors de son premier passage à Vancouver en... 1953, soit il y a plus d'un demi-siècle.

7. Hu Jintao, président de la Chine, juin 2010

Lors d'un voyage de trois jours, le président chinois Hu Jintao et le premier ministre Stephen Harper ont abordé principalement des sujets d'ordre commercial. M. Hu a aussi été accueilli à Rideau Hall par la gouverneure générale Michaëlle Jean pour célébrer le 40e anniversaire des relations diplomatiques sino-canadiennes. Des centaines de manifestants associés au mouvement spirituel Falun Gong se sont rassemblés à l'extérieur pour dénoncer la situation des droits de la personne en Chine. Malgré la pression faite par plusieurs groupes, les deux dirigeants n'ont pas eu de discussion concernant la question des droits de la personne en Chine. 

8. William et Kate, duc et duchesse de Cambridge, juin-juillet 2011

Le 30 juin, le prince William et son épouse, Kate Middleton, sont arrivés à Ottawa, pour une visite de neuf jours, qui était leur première visite officielle à l'étranger depuis leur mariage. Le couple a visité Ottawa, Montréal, Québec, Charlottetown, Summerside, Yellowknife et Calgary.

Le prince et son épouse ont notamment rencontré le premier ministre Stephen Harper et le gouverneur général David Johnston à Rideau Hall, puis célébré la fête du Canada avec 300 000 Canadiens rassemblés sur la colline du Parlement. À Québec, lors d'une cérémonie du droit de cité à l'hôtel de ville, le duc de Cambridge a prononcé une allocution entièrement en français et a salué le courage des Forces canadiennes. Le couple a modifié son itinéraire afin de se rendre à Slave Lake, en Alberta, qui avait été ravagée par un gigantesque feu de forêt au printemps 2011.

9. François Hollande, président de la France, novembre 2014

Le président français François Hollande avait effectué un séjour de trois jours au Canada. Son voyage avait débuté dans l'Ouest canadien, au coeur de l'industrie pétrolière canadienne, ce qui avait fait grincer des dents les environnementalistes. Reçu le lendemain par le premier ministre Stephen Harper, il avait dénoncé la fusillade au parlement d'Ottawa, survenue deux semaines plus tôt. Au cours de son voyage, le président avait également été décoré de l'Ordre national du Québec et de la médaille du président de l'Assemblée nationale.

10. Narendra Modi, premier ministre de l'Inde, avril 2015

La visite de Narendra Modi avait notamment permis à la compagnie Cameco de Saskatoon de signer un contrat d'une valeur de 350 millions de dollars prévoyant la vente de 3000 tonnes d'uranium sur cinq ans pour approvisionner le nucléaire civil indien. Il s'agissait de la première visite d'un premier ministre indien au Canada depuis Indira Gandhi, en 1973. M. Modi en avait aussi profité pour rencontrer le géant torontois Sim Bhullar, le premier basketteur d'origine indienne à jouer dans la NBA.

Plus d'articles

Commentaires