Retour

12 ans de prison pour les auteurs d'une des plus grandes fraudes pyramidales au Canada

Deux hommes à l'origine d'une des plus grandes fraudes à la Ponzi de l'histoire du Canada écopent de 12 ans de prison.

Gary Sorenson, 71 ans, et Milowe Brost, 61 ans, ont comparu mardi devant le juge Robert Hall pour le prononcé de la sentence. Ils avaient déjà été reconnus coupables de fraudes et de vol pour avoir élaboré une fraude qui promettait des profits irréalistes à des investisseurs. Ils avaient aussi été reconnus coupables de blanchiment d'argent. Leur technique consistait à utiliser les fonds de nouveaux investisseurs pour payer les plus anciens.

Des milliers de victimes

Plus de 2000 personnes d'un peu partout dans le monde avaient perdu entre 120 et 200 millions de dollars dans cette affaire. Pour certains, il s'agissait des économies de toute leur vie. La fraude s'était étalée de 1999 à 2008 et avait impliqué des entreprises nommées Syndicated Gold Depository SA, Base Metals Corp. LLC, Bahama Resource Alliance Ltd, Merendon Mining Corp. Ltd et surtout Strategic Metals Corp.

Gary Sorenson et Milowe Brost promettaient aux investisseurs des rendements annuels de 34 % pour un investissement de 99 000 $. Ils assuraient qu'un tel investissement atteindrait un million de dollars après huit ans. Ils prétendaient travailler dans un secteur de vente d'or où les risques étaient faibles.

Avant l'audience de détermination de la peine, la cour avait reçu 600 déclarations de victimes.

Le procureur de la Couronne avait réclamé la peine maximale de 14 ans de prison pour les deux accusés. Leur avocat souhaitait plutôt une peine de 8 à 10 ans de prison, soulignant qu'il était toujours probable qu'ils restent détenus jusqu'à leur mort.

Plus d'articles

Commentaires