Retour

15 ans de prison pour le ravisseur de la journaliste Amanda Lindhout

Ali Omar Ader, un homme d'origine somalienne, a été condamné à 15 ans de prison pour son rôle dans le kidnapping, en 2008, de la journaliste canadienne Amanda Lindhout.

Ali Omar Ader avait été reconnu coupable en décembre dernier pour son rôle dans l'enlèvement de cette Albertaine qui œuvrait, à l'époque, comme journaliste indépendante en Somalie.

Le juge de la Cour supérieure d’Ontario a émis de sérieux doutes quant aux affirmations de l’accusé, qui aurait, selon ses dires, été contraint de participer à la prise d’otage.

Lors de sa défense, Ader avait affirmé qu’un groupe criminel l’avait forcé à agir comme interprète et négociateur sous la menace de représailles contre sa famille.

Amanda Lindhout et le photographe australien Nigel Brennan ont été kidnappés par des hommes armés alors qu’ils se déplaçaient près de Mogadiscio. Ils ont été maintenus en captivité pendant 15 mois.

En cour, Mme Lindhout a témoigné que l’événement lui avait laissé de profondes séquelles psychologiques.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les piscines d'hôtel les plus spectaculaires





Rabais de la semaine