Il y a au moins 10 fois plus de galaxies qu'on le pensait dans l'Univers observable, montre le plus récent et le plus important recensement mené depuis les deux dernières décennies. Combien? Environ 2000 milliards.

Un texte d'Alain Labelle

Depuis le milieu des années 1990, les estimations tournaient autour de 120 milliards de galaxies. Elles étaient basées sur les données recueillies lors de l'analyse du champ ultra-profond 2 de Hubble. Pour l'obtenir, le télescope spatial observait une petite région de l'espace pendant 10 jours. Ce temps d'exposition lui permettait de détecter des objets d'une intensité extrêmement faible. Il faut savoir que plus une galaxie est distante, plus sa lumière peine à parvenir à la Terre.

Les astrophysiciens comptaient ensuite les galaxies dans cette région et extrapolaient leur nombre pour l'ensemble de l'Univers avec comme hypothèse qu'il serait similaire dans toutes les directions. En fait, les télescopes actuels ne permettent d'étudier que 10 % des galaxies.

Le Pr Christopher Conselice et ses collègues de l'Université de Nottingham au Royaume-Uni ont analysé longuement les données du télescope spatial Hubble, mis à jour en 2009, mais aussi celles d'autres télescopes.

Ce travail leur a permis de construire des images 3D et de voir des galaxies distantes de 13 milliards d'années-lumière et d'extrapoler leur nombre à 2000 milliards. Petit rappel : des milliards d'étoiles entourées de milliards de planètes peuplent ces galaxies. 

Selon François Hammer, astronome de l'Observatoire de Paris, cette estimation est probablement la plus précise qu'on puisse réaliser à notre époque, mais ne peut être considérée comme finale.

Le détail de ces travaux sera prochainement publié dans l'Astrophysical Journal.

Plus d'articles