Retour

375e de Montréal : Gilbert Rozon rêve de 20 millions $ supplémentaires

Le commissaire aux célébrations du 375e anniversaire de Montréal lance un appel au gouvernement fédéral et aux entreprises privées : Gilbert Rozon souhaite obtenir 20 millions de dollars supplémentaires pour organiser les festivités de 2017. 

Un texte de François Cormier

Cela dit, la Société du 375e anniversaire insiste pour dire qu'elle ne manque pas d'argent. Elle dispose déjà d'un budget de 100 millions de dollars.

Le message est donc clair : la Société du 375e a suffisamment d'argent pour réaliser sa programmation, mais elle aimerait en offrir davantage. C'est pour cette raison que 20 millions de dollars supplémentaires sont demandés.

« Si j'avais la possibilité de vous dire dans le creux de l'oreille à quoi nous pourrions dire "non", ça vous ferait peut-être mal », a évoqué le commissaire pour illustrer le fait que de gros projets pourraient être réalisés avec ces 20 millions.

Le fédéral et les entreprises sollicités

À la suite de l'annonce du gouvernement fédéral d'illuminer le pont Jacques-Cartier et de donner 4 millions pour la réalisation de projets visant à commémorer Expo 67, le commissaire aux célébrations du 375e espère toujours une participation supplémentaire d'Ottawa.

« Nous attendons la réponse [...] pour le reste. Nous n'avons pas vraiment d'argent d'Ottawa à ce jour », explique Gilbert Rozon.

Les entreprises sont également appelées à s'impliquer davantage. « Certaines entreprises attendent un peu, mais le temps est venu de se commettre », estime le président-directeur général de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Michel Leblanc.

Selon la Société du 375e anniversaire, le secteur privé pourrait fournir 5 millions de dollars supplémentaires.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine