Retour

8 mois de prison ferme pour le pilote de Sunwing arrêté en état d'ivresse

Le pilote Miroslav Gronych, arrêté en décembre en état d'ivresse, a été condamné à huit mois de prison ferme.

Le juge lui a également interdit de prendre les commandes d'un avion pendant un an après sa libération de prison.

Le pilote avait plaidé coupable en mars à Calgary d'avoir pris le contrôle d'un avion de Sunwing alors que son taux d'alcoolémie était plus de trois fois au-dessus de la limite permise.

Son vol devait quitter Calgary avec 99 passagers et 6 membres d'équipage à destination de Regina et Winnipeg, avant de continuer son trajet vers Cancun, au Mexique.

La défense avait demandé une peine de trois à six mois, alors que la Couronne demandait au juge un an de prison.

En vertu du Règlement de l'aviation canadien, les membres d'un équipage ne peuvent travailler s'ils ont consommé de l'alcool au cours des huit heures précédant leur quart de travail - ou tout simplement s'ils sont sous l'effet de l'alcool. Le respect de ces règles incombe aux transporteurs eux-mêmes.

La compagnie aérienne Sunwing précise qu'elle applique une politique de « tolérance zéro » pour ses membres d'équipage, qui ne peuvent consommer de l'alcool 12 heures avant leur quart de travail. L'entreprise souligne aussi que son personnel est formé pour détecter et signaler tout comportement inhabituel observé chez un collègue.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine