Retour

À 72 ans, elle décroche sa ceinture noire de taekwondo

Hannah Fraser, une grand-mère de 72 ans de la région d'Halifax qui vient de décrocher sa ceinture noire de taekwondo, prouve qu'il n'est jamais trop tard pour se remettre en forme.

Elle a passé son examen en fin de semaine pour obtenir sa ceinture noire, le même rang que les autres membres de sa famille qui s’exercent à cet art martial coréen.

Mme Fraser explique qu’elle sentait que sa famille avait de grandes attentes envers elle. Lors de la première épreuve, elle a dû se lancer dans un combat contre sa propre fille, Adelle Fraser. Cette dernière a mentionné qu’elle s’attendait à une bonne lutte.

Hannah Fraser s'est mise sérieusement à l'entraînement à la suite d'une crise cardiaque. Le maître Woo Yung Jung l'a prise sous son aile. Il a élaboré un programme particulier pour aider Mme Fraser à se remettre sur pied.

« Si on la compare aux gens de son âge, elle est beaucoup plus forte », affirme Woo Yung Jung.

Elle en a fait, du chemin, depuis qu'elle a revêtu pour la première fois son dobok, la tenue de base du taekwondo, aussi appelée kimono. Aujourd'hui, elle peut se défendre contre un assaillant armé, affronter un adversaire qui a une ceinture noire, casser du bois avec ses mains et ses pieds.

Mais la véritable épreuve, celle qu'elle n'avait jamais encore réussie, était de briser une plaque de ciment.

La plaque s’est brisée du premier coup. Et voilà, Hannah Fraser est parvenue à obtenir sa ceinture noire. Le succès lui fait du bien, a-t-elle expliqué, en ajoutant qu'elle se retenait pour ne pas dire de gros mots.

Mais elle ne compte pas s’arrêter là. Elle a souligné qu'elle doit se concentrer pour atteindre d'ici l'an prochain le prochain niveau : une ceinture noire deuxième dan.

D’après le reportage de Stéphanie Blanchet

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine