Retour

À Escuminac : des abeilles au travail dans un tank de la Deuxième Guerre mondiale

On connaissait le miel de trèfle, de luzerne ou de lavande, mais le miel de tank a de quoi piquer la curiosité! Il a même eu son Festival dimanche à Escuminac, dans la baie des Chaleurs. Une miellerie y a été inaugurée et un court métrage aux allures de science-fiction a été tourné.

Un texte de Brigitte Dubé

Pour comprendre comment l'artiste Maryse Goudreau en est arrivée là, il faut reculer jusqu'à l'an dernier, quand elle a découvert un tank de la Seconde Guerre mondiale enfoui sous la terre de sa propriété.

L'artiste avait alors organisé le premier et dernier Festival du tank d'Escuminac, pendant lequel les résidents avaient été invités à participer au dégagement du blindé. Un documentaire avait aussi été réalisé. Il a d'ailleurs été présenté au festival de cinéma Les Percéides, à Percé, tout récemment.

Projet d'architecture sociale et d'art visuel

Toujours en concertation avec la population, il avait alors été décidé de transformer le tank en ruche, ce qui permettait de conserver son aspect historique.

Avec des activités d'apiculture, Maryse Goudreau souhaitait également que le village se réapproprie symboliquement les terres anciennement cultivées et aujourd'hui en friche.

Elle invite les apiculteurs émergents à venir se joindre à ce qu'elle appelle la communauté des abeilles du tank d'Escuminac.

Comme on peut le constater, sa démarche artistique est intimement liée à la population locale. « Mon travail interpelle les gens de tous âges et de tous les milieux. Comme je viens de ce coin-ci, où il y a peu d'artistes, c'est devenu une nécessité pour moi d'essayer d'avoir un dialogue avec les gens autour de moi », explique-t-elle.

Un court métrage sur le miel de tank

Un court métrage rendant compte de cette oeuvre d'architecture sociale a été tourné dimanche, avec une cinquantaine de figurants vêtus de costumes d'apiculteurs. Maryse Goudreau s'inspire de la science-fiction.

« La miellerie qui a l'air d'un vaisseau spatial et tous les équipements, ça a quand même quelque chose d'extraterrestre », observe-t-elle.

Les images ont été tournées avec un drone.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine