Retour

À Toronto, les troisièmes Jeux Invictus sont lancés

Les Jeux Invictus ont été officiellement lancés lors d'une cérémonie présentée au Centre Air Canada de Toronto, samedi.

Un texte de Jean-François Poudrier

C'est le gouverneur-général du Canada, David Johnston qui a officiellement lancé les Jeux Invictus après que le co-capitaine de la délégation canadienne, Simon Mailloux, eut allumé la flamme des Jeux.

Le prince Harry, qui a créé ces jeux en 2014 après avoir lui-même servi en Afghanistan pour l'armée britannique, a parlé directement aux militaires blessés physiquement et mentalement qui compétitionneront cette semaine: « Vous prouvez au monde que rien n'est impossible », a-t-il dit.

Le prince Harry a passé la soirée assis aux côtés de la première dame des États-Unis, Mélania Trump, et du gouverneur-général du Canada, David Johnston. Sa copine, l'actrice Meghan Markle, était également présente à la cérémonie, assise quelques bancs plus loin.

Les athlètes acclamés

Avant même le début de la cérémonie, des centaines de personnes ont acclamé les athlètes à leur arrivée au Centre Air Canada.

Les 550 militaires ont à nouveau été applaudis lors de la présentation des 17 pays qui participent aux jeux.

Le premier ministre canadien, Justin Trudeau a souligné le courage de ces militaires, mentionnant notamment l'expérience vécue par Natacha Dupuis, victime du syndrome post-traumatique après avoir servi en Afghanistan, et qui par la suite a gagné trois médailles lors des Jeux de l’an dernier, présentés à Orlando, en Floride.

L'acteur canadien Mike Myers, dont les deux parents ont servi dans l'armée britannique pendant la Deuxième Guerre mondiale, a rappelé à quel point les militaires représentent une grande famille.

Le drapeau des Jeux Invictus a été levé au plafond du Centre Air Canada alors que la chanteuse Laura Wright interprétait la pièce Invincible, la chanson officielle des Jeux.

Témoignage touchant

Le caporal à la retraite, Trevor Greene, a livré un touchant témoignage. Il a reçu un coup de hache à la tête par un taliban alors qu'il était en Afghanistan. Il a passé un an à l'hôpital avant d'amorcer une longue réhabilitation. « J'avais le choix de juste abandonner ou de me battre comme un soldat », a-t-il mentionné dans un discours avant d'être rejoint sur scène par le prince Harry.

The Tenors, Sarah McLachlan et Alessia Cara y sont aussi allé de performances musicales pendant la cérémonie qui a aussi été ponctuée de témoignages de militaires canadiens qui participent aux Jeux.

C'est le groupe québécois La Bottine Souriante qui a mis fin à la cérémonie.

Les compétitions s'amorceront dimanche avec la présentation du tennis en fauteuil roulant et l'athlétisme. Les Jeux se déroulent jusqu'au 30 septembre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine