Retour

Accalmie des feux de forêt et attente pour les évacués

L'effet dévastateur des vents forts et des orages qui était prévu dimanche sur les feux de forêt ne s'est pas matérialisé en Colombie-Britannique. La population a donc eu un répit, mais beaucoup de personnes doivent encore attendre avant de pouvoir rentrer chez elles. 

Environnement Canada avait annoncé des vents de 30 à 80 km/h dans la région Cariboo et des orages accompagnés de brèves averses sur les régions Columbia et Kootenay.

D’après le maire de Williams Lake, Geoff Paynton, un ordre d’évacuation est toujours en vigueur, mais la météo de dimanche est une « bonne nouvelle ». Cependant, rappelle-t-il, l’incendie le plus proche est à environ 7 km de la municipalité, et une rafale pourrait facilement déplacer le feu vers la ville.

Du côté de 100 Mile House, Norbord Inc a repris ses activités au cours de la fin de semaine, après les avoir arrêtées le 10 juillet dernier quand les feux ont gagné en importance dans la région. L’entreprise qui produit des panneaux de bois ne pense pas que la réduction de ses activités aura un impact sur ses résultats financiers.

BC Wildfire indique que 152 feux de forêt brûlent toujours dans la province. Plus de 4000pompiers et personnel de soutien ont été déployés sur le terrain. La Colombie-Britannique a dépensé 122 millions de dollars pour éteindre les feux de forêt jusqu’à présent.

Plus d'articles

Commentaires