Retour

Accident d'avion à Fond-du-Lac : le manque de vitesse montré du doigt

L'expert en aviation civile Jean Lapointe estime que le manque de vitesse aurait pu causer l'écrasement de l'avion survenu mercredi soir près de Fond-du-Lac, dans le nord de la Saskatchewan.

« La vitesse est venue trop basse et probablement très près d’un décrochage et donc lorsqu’un avion ne vole plus assez vite, il tombe », a-t-il expliqué.

Toutefois selon Jean Lapointe, une multitude de facteurs est également à prendre en compte pour déterminer les causes de l'accident.

Tous les passagers ont survécu, mais au moins quatre passagers ont été grièvement blessés.

L’avion s’est écrasé vers 18 h 15, heure locale, peu de temps après le décollage. « Il semble que [l’avion] n’a pas eu le temps de prendre tellement d’altitudes et que les pilotes auraient pu tout au moins contrôler la prise de contact avec le sol et donc minimiser la décélération de l’avion ce qui a permis à tout le monde d’avoir la vie sauve ».

Des conditions difficiles

« Il est facile pour moi d’imaginer que décoller d’une piste assez courte [...], le soir, par des conditions hivernales, c’est sûr que les membres d’équipage ont besoin de beaucoup d’expérience et ce ne sont pas des conditions nécessairement faciles », a expliqué Jean Lapointe.

L’expert en aviation civile a indiqué que les enquêteurs se pencheront sur divers facteurs qui auraient pu contribuer à l’accident. Il montre du doigt notamment l’alimentation des moteurs, la surcharge de poids dans l’avion, la glace sur les ailes de l’appareil et l’état de la piste en condition hivernale.

Il mentionne également que les pilotes auraient pu être confrontés à un cisaillement du vent, un changement de direction du vent.

Selon Jean Lapointe, les enregistreurs de données de vol retrouvés par les enquêteurs devraient apporter des renseignements utiles à l’enquête en plus des témoignages des pilotes.

Les enregistreurs de données de vol enregistrent notamment les conversations des pilotes, les réglages de l’avion comme la vitesse de l'appareil, l’altitude, la vitesse des hélices, le régime des moteurs et les configurations des commandes de vol.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Perroquet qui chante