Retour

Accrochage de deux avions à l'aéroport Pearson de Toronto

Si les ailes des deux appareils ont subi d'importants dommages, personne n'a été blessé après une collision entre deux avions sur le tarmac de l'aéroport Pearson de Toronto samedi soir.

Selon l'Autorité aéroportuaire du Grand Toronto, un appareil d'Air Canada et un autre de la compagnie LOT Polish Airlines se sont heurtés au niveau des ailes alors qu'ils se trouvaient sur le tarmac près des portes de l'aérogare 1 vers 22 h 18.

« Une enquête a été ouverte », affirme Peter Fitzpatrick, porte-parole d'Air Canada, qui ajoute dans un courriel qu'il y avait 286 passagers à bord de l'appareil au moment de la collision.

L'avion, un Boeing 767-300, qui venait d'atterrir, arrivait de Punta Cana en République dominicaine et était en train de se stationner au moment de la collision avec l'appareil de LOT.

Le porte-parole du Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST), Chris Krepski, dit que les dommages aux ailes des deux appareils sont importants. L'avion de la compagnie LOT était un Boeing 787, précise-t-il.

Le BST a été informé de l'accident et dit recueillir des informations, mais n'a pas envoyé d'enquêteurs sur place. Une enquête formelle du BST n'a pas encore été ouverte.

« À partir des informations que nous avons reçues, c'est l'avion d'Air Canada qui a heurté l'aile de celui de LOT Polish Airlines alors qu'il rejoignait la porte de l'aérogare. L'avion de LOT, à ce moment-là, était stationné et se préparait à décoller », dit-il.

Natalie Moncur, la porte-parole de l'Autorité aéroportuaire du Grand Toronto dit que les services d'urgence ont été appelés immédiatement après la collision.

« À chaque fois qu'il y a un accident, nous suivons évidemment la procédure et ça inclut d'appeler le BST et c'est ce qui s'est passé hier soir », explique-t-elle.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine