Retour

Affaire Ugo Fredette : toujours sans nouvelles d'un septuagénaire

Les autorités recherchent activement Yvon Lacasse, dans le cadre d'une enquête concernant un enlèvement d'enfant. La voiture de celui-ci a servi au suspect, Ugo Fredette, qui a été arrêté vendredi. Le garçon de 6 ans a été retrouvé sain et sauf, mais on craint pour la vie du septuagénaire.

La Sûreté du Québec (SQ) confirme qu'Yvon Lacasse est le propriétaire de la Honda CR-V gris foncé 2006 dans laquelle Ugo Fredette a pris la fuite.

La SQ croit aussi que M. Lacasse aurait pu se trouver à bord de ce véhicule à un certain moment.

L'homme domicilié à proximité de Lachute est âgé de 71 ans, mesure 1,67 mètre, est chauve, et a les yeux bruns.

Plusieurs dizaines de personnes, dont une quinzaine de proches de M. Lacasse, participent samedi à des recherches menées à partir du stationnement de la halte routière où Ugo Fredette et l'enfant enlevé seraient montés à bord du véhicule du disparu, dans la nuit de jeudi à vendredi.

Mobilisation policière

La SQ a dépêché au moins deux véhicules sur place. « Plusieurs équipes » sont déployées dans le secteur de Lachute pour tenter de retrouver M. Lacasse, explique le porte-parole de la SQ, le sergent Claude Denis.

Un maître-chien et une équipe héliportée ont également été dépêchés sur les lieux, ajoute le sergent.

Ce dernier a profité d'un point de presse tenu en marge de l'organisation des recherches pour lancer un appel au public pour récolter toute information sur l'endroit où pourrait se trouver l'homme disparu.

« Vous comprendrez que nous n'avons pas toutes les réponses », a aussi mentionné le porte-parole de la SQ, lorsqu'il lui a été demandé pourquoi les autorités concentraient leurs recherches autour de l'endroit où M. Lacasse aurait croisé Ugo Fredette et l'enfant kidnappé.

Une voisine de M. Lacasse, Maggie Basquill, est bouleversée par la disparition de celui qui est bien connu dans sa communauté : « Tout le monde connaît Yvon. Il est toujours de bonne humeur ».

La disparition du septuagénaire s'ajoute à un autre drame dans cette affaire, soit le décès de Véronique Barbe, ex-conjointe d'Ugo Fredette. Cette mort est considérée comme un meurtre par les autorités.

Rencontre avec Ugo Fredette

« On sait qu'[Yvon Lacasse et Ugo Fredette] se sont rencontrés à une halte routière à Lachute. Ont-ils fait un bout de chemin ensemble vers Val-d'Or? spécule l'analyste en affaires policières et ancien policier de la SQ, François Doré. Il n'y a pas de traces [d'Yvon Lacasse]. Est-ce que l'homme se trouve entre Lachute et Val-d'Or? C'est une possibilité. »

Pour M. Doré, il est inquiétant de se trouver sans nouvelles du septuagénaire, d'autant plus que l'on ignore son état de santé.

« Il aurait pu devenir un témoin gênant », avance encore l'analyste.

Celui-ci estime par ailleurs que des accusations ne tarderont pas à être déposées contre Ugo Fredette, y compris en lien avec la mort de Véronique Barbe.

« J'ai l'impression qu'il est suspect [dans l'affaire du meurtre de Véronique Barbe], étant donné qu'ils formaient un couple, étant donné les nombreux appels pour dispute dans un contexte conjugal... Il est un suspect », poursuit-il.

L'homme au coeur de toute cette affaire, Ugo Fredette, se trouve toujours à Renfrew, en Ontario.

Il a été hospitalisé quelques heures après sa comparution par vidéoconférence devant les instances judiciaires de cette province.

Son transfert au Québec, qui devait avoir lieu samedi après-midi, dépendra maintenant de son état de santé.

Selon la sergente d'état-major Carolle Dionne, de la Police provinciale de l'Ontario, il est possible que des accusations soient finalement déposées contre M. Fredette, mais que l'enquête de la SQ avait priorité pour l'instant.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine