Retour

Alerte au tsunami levée sur la côte ouest nord-américaine

L'avertissement de tsunami lancé pour toute la côte ouest nord-américaine après qu'un séisme d'une magnitude d'au moins 7,9 est survenu en pleine nuit dans le golfe d'Alaska a maintenant été levé.

Le séisme est survenu à 1 h 32, heure du Pacifique, à 278 km au sud de l'île Kodiak, la plus vaste de l'Alaska, à une profondeur de 25 kilomètres, selon l'Institut d'études géologiques des États-Unis.

Un avertissement de tsunami avait tout de suite été émis pour la majeure partie de la côte ouest nord-américaine, de l'Alaska jusqu'au reste des États-Unis, en passant par la Colombie-Britannique.

Il a finalement été levé environ trois heures plus tard.

Les vagues engendrées par le séisme descendent vers le sud : elles étaient par exemple attendues vers 4 h 40, heure locale, à Tofino, sur la côte ouest de l'île de Vancouver, mais environ trois heures plus tard à San Francisco, 1750 km plus au sud.

La ville de Vancouver n'était pas elle-même touchée par l'avertissement.

« Sur la base des données disponibles, ce tremblement de terre pourrait avoir provoqué un tsunami qui pourrait s'avérer destructeur dans les zones côtières, même loin de l'épicentre », avait prévenu le centre d'alerte au tsunami du Pacifique.

« Si vous êtes dans une zone côtière à risque, vous devriez vous diriger immédiatement vers un endroit plus élevé et suivre les instructions des autorités locales », indiquait Environnement Canada sur son site.

Plus d'articles

Vidéo du jour


10 choses à savoir sur le « Cyber Monday »