Retour

Alexander Semin signe un contrat d'un an avec le Canadien

La direction du Canadien de Montréal a annoncé la mise sous contrat de l'attaquant et joueur autonome sans compensation Alexander Semin pour la saison 2015-2016. Il touchera 1,1 million de dollars.

« Nous sommes heureux d'en être venus à une entente à court terme avec Alexander Semin, a indiqué le directeur général Marc Bergevin. Alex est un marqueur naturel qui a un très bon lancer. Nous croyons que son ajout à notre groupe d'attaquants contribuera à notre production offensive et à notre avantage numérique. »

« Un ailier d'expérience doté d'un bon gabarit, Alex a atteint le plateau des 20 buts à sept occasions depuis le début de sa carrière dans la LNH il y a 12 ans. L'engagement d'Alexander avec les Canadiens de Montréal s'avère une belle opportunité autant pour notre organisation que pour la poursuite de sa carrière. »

L'ailier droit russe de 31 ans, de 1,88 m et 95 kg (6 pi 2 po/209 lb), a passé les trois dernières saisons dans l'uniforme des Hurricanes de la Caroline. L'an dernier, Semin a inscrit 6 buts et13 passes en 57 matchs. Il a vu son contrat être racheté par les Hurricanes à la fin de la saison.

Premier choix de Washington (13e au total) en 2002, Semin a disputé ses six premières saisons dans la LNH avec les Capitals. Après avoir amorcé la saison 2012-2013 dans la KHL avec le Torpedo de Nihzny Govgorod, il est revenu en Amérique du Nord pour se joindre aux Hurricanes.

En 635 rencontres dans la LNH, il totalise 238 buts et 275 passes. Il a connu sa meilleure saison en 2009-2010 avec 40 buts et 44 mentions d'aide en 73 matchs dans l'uniforme des Capitals.

Il compte aussi 51 rencontres éliminatoires pendant lesquelles il a amassé15 buts et 19 passes.

Un mariage de raison?

Lors d'une téléconférence tenue en début d'après-midi, Semin a reconnu qu'il n'avait pas connu une bonne saison et qu'il espérait relancer sa carrière dans l'uniforme du Tricolore.

« Je n'ai pas bien joué l'an passé. Mais si j'ai une équipe qui m'aide, je pourrai certainement l'aider », a tenu à dire Semin d'entrée de jeu.

« J'aime les partisans de Montréal. Il y a toujours une bonne ambiance ici et c'est une excellente organisation. J'ai parlé à Andrei Markov qui m'a suggéré de venir ici pour gagner une Coupe Stanley », a d'abord indiqué le nouveau venu.

Interrogé sur le rôle qu'il s'attendait à jouer avec le Canadien, Semin s'est contenté de diriger la question vers Bergevin et l'entraîneur-chef Michel Therrien. « Je veux simplement marquer des buts et gagner », s'est-il contenté d'ajouter.

Semin a aussi refusé de dire quand les pourparlers avec Bergevin avaient commencé. Une chose est certaine, il a dû patienter plus longtemps qu'il ne l'espérait avant de trouver une nouvelle niche.

À sa défense, Semin avait été opéré à l'été 2014 et n'a pas été le même par la suite. Et s'il a accepté un pacte d'une seule saison, c'est, selon ses dires, pour voir comment les choses vont se passer à Montréal.

Une bonne saison pourrait changer sa vision des choses, et de ce fait, celle de Bergevin et du CH qui jouent la carte de la prudence avec un athlète en perte de vitesse.

Daniel Audette s'entend avec le Tricolore

Daniel Audette a signé son premier contrat professionnel avec le Canadien, d'une durée de trois ans.

Repêché au 147e rang par le Tricolore en 2014, l'attaquant de 19 ans a amassé 29 buts et 44 passes avec le Phoenix de Sherbrooke dans la LHJMQ la saison dernière.

Il est le fils de Donald Audette, attaquant du CH de 2001-2002 à 2003-2004.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine