Retour

Alexandre Bissonnette cité directement à procès

Le ministère public dépose un acte d'accusation direct contre l'auteur présumé de l'attentat de la mosquée de Québec, Alexandre Bissonnette.

La poursuite veut ainsi accélérer le processus judiciaire. Alexandre Bissonnette ne subira pas d’enquête préliminaire et sera traduit directement en procès en Cour supérieure.

« C'est une décision du directeur des poursuites criminelles et pénales qui s'est prévalu d'une prérogative qui lui appartient, explique le procureur de la Couronne, Me Thomas Jacques. C'est une décision qui a été mûrement réfléchie et qui a été prise dans l'intérêt public. »

Le procureur de la Couronne a également déposé lundi une 12e accusation contre Alexandre Bissonnette, soit une accusation de tentative de meurtre contre 35 personnes, dont 4 enfants, présentes lors des événements à la mosquée, mais qui n’ont pas été atteintes par balle.

Le dépôt de cette nouvelle accusation est accueilli favorablement par Boufeldja Benabdallah, vice-président du Centre culturel islamique de Québec. Il souligne que chacune des victimes de l’attentat conserve des blessures profondes à la suite des événements.« Ils ont été sur place, ils ont été blessés dans leur corps, dans leur âme, et c’est la justice qui est en train de jouer un rôle fondamental pour régler ces blessures. »

Date fixée le 11 décembre?

Alexandre Bissonnette revenait en cour lundi au palais de justice de Québec pour la fin de la divulgation de la preuve par la Couronne. La poursuite a mentionné que son dossier était complet.

Me Thomas Jacques a d'ailleurs avisé le juge qu'il sera prêt à fixer une date de procès dès la prochaine audience, qui aura lieu le 11 décembre.

L’accusé était présent lors des procédures. Il a jeté un coup d'oeil furtif vers la salle où, pour une première fois, des veuves des victimes étaient présentes.

Alexandre Bissonnette, 27 ans, est accusé de 6 meurtres et de 5 tentatives de meurtre relativement à l'attentat survenu le 29 janvier dernier au Centre culturel islamique de Québec. Aucune accusation de terrorisme n'est finalement portée contre lui.

Avec les renseignements de Yannick Bergeron

Plus d'articles

Commentaires