Retour

Alexandre Taillefer investira jusqu'à 20 millions $ dans l'exportation de la culture québécoise

Après l'industrie du transport, l'homme d'affaires Alexandre Taillefer prend d'assaut le milieu culturel avec la création de Mishmash, un regroupement d'entreprises créatives qui se donne comme mission d'exporter sur la scène internationale le savoir-faire québécois.

Mishmash, qui compte comme premiers membres La Tribu, Groupe Piknic Électronik et Productions Opéra Concept MP, offrira des « expériences intégrées à haute valeur ajoutée en matière de créativité, de ressources et de potentiel international ».

« Ce que nous activons avec Mishmash, c'est un levier pour permettre aux acteurs culturels qui connaissent du succès ici de générer de la croissance en exportant leur savoir-faire partout dans le monde », explique Taillefer.

La société de placements montréalaise XPND Capital investira par le biais de son fonds XPNDCroissance entre 15 et 20 millions de dollars au cours des trois prochaines
années.

L'équipe de Mishmash affirme être en discussion avec d'autres partenaires du secteur de la culture et du divertissement afin d'accueillir de nouveaux membres dans le
collectif.

La Tribu oeuvre dans l'industrie du disque, du spectacle et du divertissement au Québec et dans la francophonie depuis maintenant 20 ans. Pour sa part, le Groupe Piknic Électronik, fondé en 2003, est à l'origine de l'événement Piknic Électronik, présenté chaque semaine à Montréal au cours de l'été, et d'Igloofest, festival de musique électronique hivernal.

Enfin, Productions Opéra Concept MP prépare actuellement sa première production, Another Brick in the Wall : l'opéra, composé par Julien Bilodeau, mis en scène par Dominic Champagne et inspiré de l'album The Wall de Roger Waters.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un pilote frôle le sol





Rabais de la semaine