Retour

Anticosti : les Innus mettent Ottawa en demeure

La communauté innue d'Ekuanitshit, en Minganie, met en demeure Ottawa qui a autorisé Hydrocarbures Anticosti à prélever de l'eau dans trois rivières à saumon d'Anticosti.

Le chef de la communauté, Jean-Charles Pietacho, affirme que les Innus n'ont pas été consultés avant que Pêches et Océans Canada ne rende sa décision.

« C'est sur ce point qu'on a adressé notre mise en demeure. Il n'y en a pas eu de consultations! Personne n'est venu de la part du fédéral pour nous demander des informations ou nous demander qu'il y ait des séances d'informations dans la communauté », argue-t-il.

Le chef innu parle d'une « décision irresponsable, qui manque de respect ». Il craint que cette autorisation ne donne des arguments supplémentaires à Hydrocarbures Anticosti pour redémarrer ses projets de forages exploratoires qui ont été mis en veilleuse pour l'année 2017.

Il déplore le fait que les rivières soient « déjà en difficulté ».

La mise en demeure a été déposée le 5 juillet. Jean-Charles Pietacho affirme que sa communauté dispose de 30 jours pour intenter une poursuite contre Ottawa si le gouvernement ne revient pas sur sa décision.

Plus d'articles

Commentaires