Retour

Anticosti : les Innus mettent Ottawa en demeure

La communauté innue d'Ekuanitshit, en Minganie, met en demeure Ottawa qui a autorisé Hydrocarbures Anticosti à prélever de l'eau dans trois rivières à saumon d'Anticosti.

Le chef de la communauté, Jean-Charles Pietacho, affirme que les Innus n'ont pas été consultés avant que Pêches et Océans Canada ne rende sa décision.

« C'est sur ce point qu'on a adressé notre mise en demeure. Il n'y en a pas eu de consultations! Personne n'est venu de la part du fédéral pour nous demander des informations ou nous demander qu'il y ait des séances d'informations dans la communauté », argue-t-il.

Le chef innu parle d'une « décision irresponsable, qui manque de respect ». Il craint que cette autorisation ne donne des arguments supplémentaires à Hydrocarbures Anticosti pour redémarrer ses projets de forages exploratoires qui ont été mis en veilleuse pour l'année 2017.

Il déplore le fait que les rivières soient « déjà en difficulté ».

La mise en demeure a été déposée le 5 juillet. Jean-Charles Pietacho affirme que sa communauté dispose de 30 jours pour intenter une poursuite contre Ottawa si le gouvernement ne revient pas sur sa décision.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine