Le Montréalais Sivaloganathan Thanabalasingham, dont le procès pour meurtre de sa femme a avorté en raison des trop longs délais de cour, demeure détenu, a tranché jeudi la Commission de l'immigration et du statut de réfugié du Canada.

La commission estime qu'il pourrait représenter un danger pour le public et qu'il pourrait tenter d'échapper aux autorités.

Le gouvernement fédéral souhaite l'expulser vers le Sri Lanka, son pays natal, en raison de ses antécédents.

Sa prochaine audience est prévue le 11 mai.

Plus d'articles

Commentaires