Retour

Attentat de Berlin : le suspect court toujours

La police recherche activement Anis Amri, un jeune Tunisien soupçonné d'être l'auteur de l'attentat au camion qui a fait 12 morts. Les empreintes du jeune homme ont été retrouvées à l'intérieur du véhicule.

« Nous pouvons annoncer aujourd'hui que nous disposons de nouveaux éléments permettant de penser que le suspect recherché est très vraisemblablement l'auteur de l'attentat », a déclaré à la presse le ministre allemand de l'Intérieur, Thomas de Maizière.

Il a ajouté que « dans la cabine du chauffeur, des empreintes digitales ont été retrouvées, et d'autres éléments également étayent notre thèse ».

En l'état actuel de l'enquête, nous supposons qu'Anis Amri conduisait le camion.

Une porte-parole du bureau du procureur fédéral allemand

La piste d'Anis Amri est devenue sérieuse après la découverte d'une pièce d'identité à son nom sous le siège du chauffeur du camion, un Polonais qui a été retrouvé mort dans la cabine du véhicule.

Depuis mercredi, il fait l'objet d'un avis de recherche assorti d'une récompense de 100 000 euros (139 000 $ CA). Il pourrait être dangereux et armé, selon la police.

Des perquisitions, mais pas d'arrestation

Le diffuseur public allemand RBB rapporte que le suspect a été filmé lors de ses visites à la mosquée avant et après l'attaque de lundi. Il apparaît sur des images captées par des caméras de surveillance les 14 et 15 décembre.

La mosquée du quartier Moabit a fait l'objet d'une descente policière jeudi. La police a procédé à des perquisitions dans d'autres lieux fréquentés par Anis Amir, mais aucune arrestation n’a été effectuée.

Depuis la Tunisie, un de ses frères, Abdelkader Amri, lui a demandé de se rendre aux autorités.

S'il est en train de m'écouter, je lui dis : "présente-toi [à la police] pour que la famille puisse être tranquille''.

Abdelkader Amri, frère du suspect

Sa famille craint qu’il ne se soit radicalisé au contact d'islamistes qu’il aurait côtoyés lors d'un séjour en prison en Italie.

Un radicalisé connu des policiers

Anis Amri est connu des services de renseignement allemands. Il a été placé sous surveillance pendant des mois, parce qu'il était soupçonné de préparer un acte criminel grave et d'entretenir des liens avec un réseau islamiste allemand.

Arrivé en Allemagne en juillet 2015, il a vu sa demande d'asile refusée une année plus tard. Mais n’ayant pas présenté de papiers d’identité valables, il n’a pu être expulsé.

D’après le New York Times, il serait connu aussi des autorités américaines pour avoir été en contact avec le groupe armé État islamique. Il aurait également effectué des recherches sur Internet afin de fabriquer des explosifs.

Pour sa part, le magazine allemand Der Spiegel fait état d’écoutes qui laissent croire qu’il avait proposé depuis des mois ses services pour un attentat-suicide.

Le marché de Noël rouvre

Le marché de Noël de la Breitscheidplatz, au pied de l'église du Souvenir, en plein coeur de Berlin, a rouvert ses portes au public, trois jours après l'attentat au camion qui a fait 12 morts et des dizaines de blessés.

Les activités du marché reprennent « en dépit des événements tragiques », indiquent dans un communiqué les sociétés chargées de sa gestion.

Cette décision n'a pas été facile à prendre. Dans une telle situation, il est incroyablement difficile de prendre la bonne décision.

Les sociétés Schaustellerverband Berlin et AG City

« Nous voulons donner [aux Allemands] un espace pour le recueillement », ont-elles ajouté. Des blocs de béton ont cependant été installés pour renforcer la sécurité. Deux plaques à la mémoire des victimes y seront également déposées.

La décision a été prise en étroite coordination avec les autorités allemandes, qui essuient des critiques pour avoir laissé s'évader dans la nature le principal suspect, connu sous six différentes identités.

L'attentat de Berlin a fait 12 morts, dont un homme qui a été abattu par balle et retrouvé dans le camion ayant servi à l'attaque. Sur les 45 personnes blessées, 14 sont dans un état grave.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine