Un navire transportant une centaine de personnes a coulé dans la baie de Tous les Saints, située près de la ville de Salvador, dans le nord-est du Brésil.

Vingt et une personnes ont été sauvées par la marine. Des embarcations privées ont aussi repêché un nombre inconnu de survivants. Cependant, des dizaines de personnes manquent toujours à l’appel.

Les autorités dénombrent une trentaine de blessés. Un bébé d’un an est mort pendant son transport vers l'hôpital.

Un témoin a raconté à la presse locale que le navire avait été renversé par une vague, durant une tempête. Selon lui, des survivants ont dû nager pendant deux heures avant d'être secourus.

Salvador est l'une des villes les plus connues du Brésil. Elle est située sur une péninsule et des milliers de personnes s'y rendent chaque jour en traversier. Le navire qui a chaviré était parti de Vera Cruz, sur l'île d'Itaparica, situé à 13 kilomètres de distance.

La baie de Tous les Saints est l'une des plus grandes au monde.

Ce drame survient au lendemain d’un autre naufrage au Brésil qui a coûté la vie à au moins 19 personnes lorsqu’un navire a coulé dans l'État de Para, dans le nord du pays.

Les autorités rapportent que 23 personnes ont survécu à ce naufrage, mais que les recherches se poursuivent pour tenter de trouver d'autres survivants.

Plus d'articles

Commentaires