Retour

Au moins 40 personnes tuées dans une explosion à Kaboul

Au moins 63 personnes ont été tuées et 151 ont été blessées samedi dans l'explosion d'une ambulance à Kaboul, la capitale de l'Afghanistan, ont indiqué les autorités.

L'attentat a été revendiqué par les talibans, qui avaient également revendiqué celui ayant tué plus de 20 personnes, la semaine dernière, à l’hôtel Intercontinental de Kaboul.

L'assaillant a indiqué aux policiers qu'il amenait un patient vers l'hôpital pour dépasser un point de contrôle, avant de faire exploser l'ambulance près d'un second point de contrôle, ont affirmé les autorités.

La déflagration s’est produite à proximité du ministère de l'Intérieur et des ambassades étrangères. Des bâtiments situés à plusieurs centaines de mètres ont été ébranlés par la force de l'explosion.

« C’est un massacre », a dit Dejan Panic, coordonnateur en Afghanistan du groupe italien Emergency, qui gère un hôpital de traumatologie à proximité de l’endroit où est survenu l’attentat. Le groupe a fait savoir sur Twitter que plus de 50 blessés étaient arrivés à son hôpital.

En entrevue, un officiel de la santé publique a indiqué que le bilan sera revu à la hausse, alors que plusieurs victimes n’ont toujours pas été transportées à l’hôpital.

Plus d'articles