Retour

Autochtones : les premiers ministres canadiens dénoncent l'inaction du fédéral

Les premiers ministres des provinces canadiennes ainsi que des chefs autochtones se sont réunis aujourd'hui à Happy-Valley-Goose Bay, au Labrador. Les premiers ministres ont déploré l'absence de collaboration du gouvernement fédéral et son refus de tenir une enquête publique sur la disparition des femmes autochtones.

Ils se sont aussi entendus pour mettre en place les recommandations de la Commission de vérité et réconciliation qui s'appliquent à leur juridiction.

Pendant que les chefs autochtones et les premiers ministres étaient réunis autour de la table, des membres des Premières Nations manifestaient à l'extérieur, reprochant aux provinces de multiplier les engagements, sans jamais les respecter.

Cette fois, elles affirment vouloir s'y tenir. « La vraie solution, c'est d'engager les communautés dans le développement économique », estime le premier ministre du Québec, Philippe Couillard.

Si les Autochtones saluent la volonté des provinces, ils ne mâchent pas leurs mots à l'égard du gouvernement fédéral.

Les premiers ministres sont du même avis. « Ce serait beaucoup mieux si Ottawa s'impliquait », affirme la première ministre de la Colombie-Britannique, Christy Clark. « Même les choses qui sont du domaine des provinces, souvent, ç'a un lien avec le fédéral », ajoute le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant.

Les provinces se sont engagées à organiser une nouvelle table ronde sur les femmes autochtones disparues ou assassinées, puisqu'Ottawa refuse toujours d'instituer une enquête.

« Ça ne remplace pas une vraie enquête, mais c'est en attendant, pour ne pas rester les bras croisés », dit le premier ministre du Manitoba, Greg Selinger.

Les premiers ministres se disent déçus de constater l'absence de Stephen Harper, qui n'a assisté à aucune de leurs rencontres depuis 2008.

Le bureau du premier ministre rétorque avoir participé à plus de 300 rencontres et appels téléphoniques avec les premiers ministres depuis qu'il est au pouvoir.

D'après le reportage d'Hugo Lavallée

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


10 domaines où les robots sont indispensables





Rabais de la semaine