Retour

Bain coupable : « Je ne peux pas demander plus », affirme Dave Courage

Dave Courage, ce technicien de scène qui a été grièvement blessé par balle lors de l'attaque du Métropolis, le 4 septembre 2012, s'est dit très satisfait de la condamnation de Richard Henri Bain, mais a surtout insisté sur l'importance de l'aide accordée aux gens qui, comme M. Bain, souffrent de « douleurs émotionnelles ».

« Ça fait quatre ans que j'attends ça. [...] Je ne peux pas demander plus », a-t-il affirmé en entrevue avec Radio-Canada, en disant espérer avant tout que Bain reçoive l'aide dont il a besoin en prison.

Richard Henry Bain, 65 ans, a été reconnu coupable de quatre chefs d'accusation pour le meurtre non prémédité du technicien de scène Denis Blanchette et de tentatives de meurtre, notamment sur Dave Courage et sur le policier Stéphane Champagne de la Sûreté du Québec.

Questionné sur le verdict de meurtre prémédité, Dave Courage a répondu que l'accusation était juste. « Sa cible initiale n'était pas les techniciens. [...] Donc ça ne peut pas être prémédité s'il n'a pas atteint la cible qu'il avait pour but ».

Il a tout de même reconnu que certaines parties réclamaient un verdict nettement plus lourd.

Dans une entrevue accordée à ICI Radio-Canada l'été dernier, Dave Courage avait raconté comment il peinait à reconstruire sa vie depuis cette tragédie. Il disait souffrir d'un syndrome de stress post-traumatique et être aux prises avec une douleur chronique.

Il a confié mercredi matin être tanné de dire qu'il a mal et avoir enfin trouvé la paix quatre ans après les événements du Métropolis. « Je peux encore être ici. Denis n'est plus. Je suis content d'être en vie et d'avoir l'opportunité de faire une différence dans le monde. [...] La vie continue. »

M. Courage en a profité pour inciter les gens à s'entraider et à trouver des solutions pour soulager la douleur émotionnelle. « Il y a encore trop de violence, trop de peine, trop de souffrance. Trop de familles qui ont besoin d'un petit peu d'amour et qui n'en reçoivent pas. »

Plus d'articles

Commentaires