Retour

Bettman ne fixe aucun échéancier pour une expansion

Quelques heures après que les dirigeants de Québecor eurent présenté leur dossier de candidature devant le comité exécutif la Ligue nationale à New York, le commissaire Gary Bettman a entretenu le flou quant au processus d'expansion.

« Aucune décision n'a été prise durant la rencontre des gouverneurs. Nous sommes à l'étape trois et nous n'avons pas d'échéancier. »

D'ailleurs, le commissaire a dit à plusieurs reprises que la LNH ne fixait aucune date précise pour augmenter le nombre d'équipes.

Une chose est certaine cependant, le prix de l'expansion commencera par un 5... « et en dollars américains », a lancé Bettman avec un large sourire.

Lorsqu'on lui a demandé quand le Bureau des gouverneurs trancherait, puisque la rumeur veut que la saison 2017-2018 s'amorce avec 31 ou 32 équipes, Bettman a répliqué qu'il n'y aurait « pas d'expansion avant 2017. Nous n'avons pas à prendre une décision d'ici un moment précis ».

Le commissaire a indiqué que le comité exécutif avait entendu, mardi, les deux villes candidates que sont Québec et Las Vegas. Les deux groupes ont profité de l'occasion pour se présenter et parler de leur vision et du fonctionnement de leur éventuelle franchise.

« Nous sommes dans le processus d'évaluation des candidatures. Je ne sais pas s'il y aura un vote avant Noël », a poursuivi Bettman.

Il a toutefois affirmé que 75 % des membres du Bureau des gouverneurs devaient approuver l'expansion.

Est-ce que certains des gouverneurs s'opposent au projet?

« Il est trop tôt pour répondre. Il n'y a encore eu aucune délibération pour savoir si on veut aller de l'avant avec l'expansion, sur le nombre d'équipes ou sur quelles villes. Il n'y a pas d'échéancier. Le comité exécutif doit encore se rencontrer. Il faut encore répondre à plusieurs questions. »

« On est à la phase trois pour amasser des données, mais il y aura autant de phases qu'il le faudra. C'est une décision d'affaires très importante. »

Bettman a également affirmé que la chute du dollar canadien ne l'inquiétait pas. La ligue a connu les années où la valeur du huard était encore plus basse et celle où elle était l'égale du dollar américain, et elle a toujours survécu aux fluctuations.

« Les économistes qui prédisent la valeur du dollar font en sorte que les météorologues ont l'air géniaux. »

Plus d'articles

Commentaires