Retour

Bill Morneau est partiellement blanchi par la commissaire à l'éthique

La commissaire à l'éthique blanchit le ministre des Finances Bill Morneau dans le dossier de la vente de ses actions de Morneau Shepell et dans celui du contrat de services entre Morneau Shepell et la Banque du Canada. Elle poursuit toutefois son enquête dans le dossier de la réforme de la Loi sur les normes de prestation de pension.

Le député conservateur PIerre Poilievre et le député néo-démocrate Nathan Cullen avaient tous deux demandé à Mary Dawson, commissaire sortante aux conflits d'intérêts et à l'éthique, de se pencher sur la vente d'actions de la société Morneau Shepell par Bill Morneau, en novembre 2015.

La vente avait eu lieu quelques jours seulement avant l'annonce d'une nouvelle politique publique qui aurait fait plonger la valeur de ces actions.

Mme Dawson explique dans sa décision que la motion présentée le 7 décembre 2015 [la vente des actions avait eu lieu le 30 novembre 2014] afin de réduire les impôts de la classe moyenne et de hausser ceux des plus riches était connue à l'avance. Il s'agissait d'une promesse électorale des libéraux, et la commissaire se dit convaincue que le ministre n'en a pas tiré profit et n'a pas commis de délit d'initié.

Plus de détails à venir

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards