Valtteri Bottas (Mercedes-Benz) a résisté à Sebastian Vettel (Ferrari) dans les derniers tours, et a gagné l'épreuve de 71 tours. Lance Stroll (Williams) a pu marquer 1 point grâce à sa 10e place.

Les pilotes Williams, partis en fond de grille, ont bénéficié d'un départ chaotique du peloton, avec une bousculade au premier virage (abandons de Max Verstappen et de Fernando Alonso).

Jugé responsable de l'accrochage par les commissaires, Daniil Kvyat (Toro Rosso) a été sanctionné d'un passage par la voie des puits.

Kevin Magnussen (Haas) et Carlos Sainz Jr. (Toro Rosso) ont également abandonné à cause de problèmes mécaniques.

Felipe Massa et Lance Stroll ont gagné huit positions dans les premiers tours de l'épreuve. Ils ont été les deux pilotes qui ont le plus progressé, et ont roulé en 9e et 10e positions jusqu'à l'arrivée.

Stroll a dû deux fois défendre son point contre Kevin Magnussen (Haas) puis contre Joylon Palmer (Renault).

Compte tenu des circonstances, les 3 points marqués par Massa et Stroll sont un baume pour l'équipe Williams, qui a souffert tout au long du week-end.

Valtteri Bottas a remporté la deuxième victoire de sa carrière. Mais il a eu peur. Sebastian Vettel l'a rattrapé dans les derniers tours, bien aidé par son train de pneus, et il a passé la ligne d'arrivée à 658 millièmes de seconde de son adversaire.

Déjà à Sotchi, en Russie, Vettel avait été battu de justesse par Bottas. Moins d'une seconde.

Daniel Ricciardo (Red Bull) a terminé 3e, un cinquième podium d'affilée. L'Australien a lui aussi dû défendre sa place sur le podium face à Lewis Hamilton (Mercedes-Benz), qui a même tenté de le dépasser dans le dernier tour. Sans succès.

Hamilton, parti 8e à la suite d'une pénalité de cinq places sur la grille pour un changement de boîte de vitesses, a terminé 4e à 1,418 s de Ricciardo.

Le principal rival de Vettel pour le titre mondial, passé tout près de prendre l'avantage dans les deux derniers tours, compte désormais 20 points de retard sur l'Allemand au classement des pilotes.

Bottas a été un temps inquiété par un soupçon de faux départ, mais les commissaires de course ont finalement estimé qu'il ne s'était pas rendu coupable d'une faute.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine