Retour

Bouchard avance au 2e tour à Roland-Garros, Wozniak freinée

Eugenie Bouchard est passée au deuxième tour des Internationaux de France, mardi, grâce à une solide performance.

La Canadienne n'a eu besoin que de deux manches pour l'emporter 6-2 et 6-2 face à l'Allemande Laura Siegemund, 37e raquette mondiale.

Bouchard a su tirer avantage des ennuis de sa rivale avec ses deuxièmes balles de service (7/22), dont six doubles fautes.

La 46e raquette du monde a brisé Siegemund 5 fois en 13 occasions, pendant qu'elle ne cédait qu'une seule fois en pareille circonstance.

« Voilà une joueuse mieux classée que moi que je ne voulais pas prendre à la légère. Elle possède un bel éventail de coups pour la terre battue. Elle m'a un peu surprise en première manche, mais je me suis bien ajustée par la suite pour faire face à tout ce qui venait vers moi, a raconté la Québécoise après le match.

« Ce tournoi fait partie du grand chelem et j'étais très concentrée. Je suis heureuse de ma performance d'aujourd'hui, maintenant je me concentre sur mon prochain match. »

« Tous les matchs sont difficiles. Je ne regarde pas le classement de mon adversaire. Toutes mes adversaires sont capables de très bien jouer. Je suis prête à tout et j'essaie de donner le meilleur de moi-même. C'est tout ce que je peux faire », a-t-elle conclu.

Durant la conférence de presse, Bouchard est revenue sur sa saison 2015, et ses problèmes physiques (troubles alimentaires).

Elle a quand même révélé que sa courte association avec Jimmy Connors pendant les Internationaux des États-Unis avait été pour elle « une voix positive » dans une saison marquée par bien des malheurs. 

Au prochain tour, Bouchard affrontera la huitième tête de série Timea Bascinszky. La Suisse a éliminé l'Espagnole Silvia Soler-Espinoza, 126e au monde, 6-3 et 6-1.

L'an dernier, Bouchard n'avait pas franchi le premier tour.

En revanche, Aleksandra Wozniak a connu une sortie moins heureuse que sa compatriote. La Blainvilloise, qui a accédé au tableau principal en raison de son classement protégé, a baissé pavillon en deux manches identiques de 1-6 contre la Kazakhe Yulia Putintseva, 60e a la WTA.

Wozniak, qui a chuté au 514e échelon en raison de ses blessures, n'a récolté que 15 points sur une possibilité de 43 sur son service, en plus de commettre 23 fautes directes.

C'est à Paris que Wozniak a connu le plus de succès dans les tournois du grand chelem. En 2009, elle avait atteint les huitièmes de finale, perdues contre une certaine Serena Williams. Puis, en 2008, 2010 et 2012, elle s'était qualifiée pour le troisième tour.

Williams sans broncher

En fin de journée, sur le central Philippe-Chatrier, l'Américaine Serena Williams (no 1) n'a fait qu'une bouchée de la Slovaque Magdalena Rybarikova, 77e à la WTA, qu'elle a vaincue en deux manches de 6-2 et 6-0... en 42 minutes.

Williams a dominé de bout en bout avec des points sur 27 des 44 services de Rybarikova.

Au prochain tour, la meilleure joueuse mondiale a rendez-vous avec la Brésilienne Teliana Pereira.

Kerber éliminée

L'Allemande Angelique Kerber (no 3), championne des Internationaux d'Australie en janvier, a été éliminée au premier tour par la Néerlandaise Kiki Bertens, 58e mondiale, en trois manches de 6-2, 3-6, 6-3.

Kerber avait créé une énorme surprise en battant Serena Williams en finale à Melbourne. Elle a eu des résultats en dents de scie depuis. Elle avait été éliminée d'entrée de ses deux derniers tournois à Madrid et à Rome. Son meilleur résultat à Paris était un quart de finale en 2012.

Bertens, 24 ans, est une joueuse en pleine progression, passée depuis la fin de la saison dernière de la 104e place mondiale aux portes du top 50. Elle s'est notamment distinguée en Fed Cup en éliminant presque à elle seule la Russie en quarts de finale puis en posant de gros problèmes à la France en demi-finale.

Ses victoires contre Caroline Garcia et Kristina Mladenovic n'avaient pas suffi aux Pays-Bas. Elle vient de gagner le tournoi sur terre battue de Nuremberg.

Kerber, 28 ans, a fait appel à la physiothérapeute dans la troisième manche à cause d'une douleur à un bras. Au deuxième tour, Bertens affrontera l'Italienne Camila Giorgi.

Abandon d'Azarenka

La journée s'est poursuivie avec l'abandon de la Bélarusse Victoria Azarenka face à l'Italienne Karin Knapp, 118e mondiale.

Azarenka (no 5) a été contrainte de quitter l'ocre parisien en raison à cause d'une blessure au genou droit, alors qu'elle était menée 6-3, 6-7 (6/8), 4-0.

Elle était pressentie pour offrir, en quarts de finale, une bonne opposition à Serena Williams, qu'elle avait battue cet hiver en finale d'Indian Wells.

Azarenka s'est fait mal en servant au cours de la deuxième manche. Elle a quand même trouvé l'énergie pour gagner cette manche, en écartant une balle de match dans le jeu décisif.

Mais la douleur étant trop forte et ses déplacements trop pénibles, elle a renoncé après un quart d'heure dans la dernière manche.

Autres résultats (1er tour) :

  • Teliana Pereira (BRA) bat Kristýna Plísková (CZE) 7-5, 3-6, 9-7
  • Kristina Mladenovic (FRA/no 26) bat Francesca Schiavone (ITA) 6-2, 6-4
  • Elina Svitolina (UKR/no 18) bat Sorana Cirstea (ROM) 6-1, 6-3
  • Alizé Cornet (FRA) bat Kirsten Flipkens (BEL) 6-1, 6-0
  • Timea Babos (HUN) bat Samantha Crawford (USA) 6-4, 6-0
  • Carla Suarez-Navarro (ESP/no 12) bat Katenira Siniakova (CZE) 6-2, 4-6, 6-2
  • Dominika Cibulkova (SVK/no 22) bat Zheng Saisai (CHN) 6-3, 6-1
  • Andrea Petkovic (GER/no 28) bat Laura Robson (GBR) 6-2, 6-2
  • Wang Qiang (CHN) bat Tessah Andrianjafitrimo (FRA) 6-0, 6-0
  • Ana Konjuh (CRO) bat Arina Radionova (AUS) 6-2, 6-3
  • Tatjana Maria (GER) bat Jelena Jankovic (SRB/no 23) 6-3, 3-6, 6-3
  • Pauline Parmentier (FRA) bat Monica Niculescu (ROM/no 31) 6-2, 7-6 (7/2)
  • Irina Falconi (USA) bat Mona Barthel (GER) 6-4, 0-6, 6-2
  • Camila Giorgi (ITA) bat Alizé Lim (FRA) 6-3, 6-2
  • Ekaterina Makarova (RUS/no 27) bat Varvava Lepchenko (USA) 5-7, 6-4, 6-3
  • Samantha Stosur (AUS/no 21) bat Misaki Doi (JPN) 6-2, 4-6, 6-3
  • Shuai Zang (CHN) bat Galina Voskoboeva (KAZ) 7-5, 6-2
  • Timea Bacsinszky (SUI/no 8) bat Silvia Soler-Espinosa (ESP) 6-3, 6-1
  • Louisa Chirico (USA) bat Lauren Davis (USA) 6-2, 2-6, 8-6
  • Daria Kasatkina (RUS/no 29) bat Anna-Lena Friedsam (GER) 6-1, 4-6, 6-3
  • Julia Görges (GER) bat Johanna Konta (GBR/no 20) 6-2, 6-3
  • Venus Williams (USA/no 9) bat Anett Kontaveit (EST) 7-6 (7/5), 7-6 (7/4)
  • Ana Ivanovic (SRB/no 14) bat Océane Dodin (FRA) 6-0, 5-7, 6-2
  • Madison Keys (USA/no 15) bat Donna Vekic (CRO) 6-3, 6-2
  • Virginie Razzano (FRA) bat Ipek Soylu (TUR) 4-6, 6-1, 6-0
  • Anastasija Sevastova (LAT) bat Sachia Vickery (USA) 6-2, 6-2
  • Taylor Townsend (USA) bat Amandine Hesse (FRA) 6-2, 6-1
  • Denisa Allertová (CZE) bat Kurumi Nara (JPN) 7-5, 3-6, 0-2 (abandon)
  • Monica Puig (PUR) bat Olga Govortsova (BLR) 7-5, 6-3
  • Mariana Duque (COL) bat Daria Gavrilova (AUS) 5-7, 6-4, 6-4

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine