Le Festival de Cannes a accueilli mercredi ses premières stars à l'occasion de la présentation de Café Society, le 46e film de Woody Allen, en ouverture.

Après le tapis rouge et la célèbre montée des marches des stars, parmi elles Susan Sarandon, Justin Timberlake et Julianne Moore, la cérémonie s'est mise en branle à l'intérieur du Palais des Festivals.

Le présentateur Laurent Laffite a invité le président du jury, le réalisateur George Miller, ainsi que les jurés, le Canadien Donald Sutherland, Arnaud Desplechin, Kirsten Dunst, Valeria Golino, Mads Mikkelsen, Làszlo Nemes, Vanessa Paradis et Katayoon Shahabi, à monter sur scène.

Un montage rétrospectif de la filmographie de George Miller a ensuite été projeté. L'acteur français Vincent Lindon et l'actrice américaine Jessica Chastain ont prononcé le traditionnel « Nous déclarons le 69e Festival de Cannes officiellement ouvert. »

Le chanteur français M a également livré un hommage bien senti à Prince, interprétant notamment Purple Rain.

L'ouverture de Cannes en photos

Woody Allen, un habitué de Cannes

Woody Allen, qui a vu 14 de ses films être projetés à Cannes en carrière, a ensuite présenté Café Society. Cette comédie romantique transporte le téléspectateur dans le Hollywood et le New York des années 30.

« J'ai toujours pensé que je suis quelqu'un de romantique, ce n'est pas ce que les femmes avec qui j'ai partagé ma vie ont toujours pensé », a souligné le cinéaste new-yorkais de 80 ans en matinée lors de la conférence de presse. Il a également indiqué être toujours aussi heureux de renouer avec « le public enthousiaste » cannois.

Signe des temps, pour la première fois, ce film financé par le géant Amazon ouvre le plus important rendez-vous du septième art.

Woody Allen a effectué la première montée des marches du Festival aux côtés des jeunes vedettes de son film Blake Lively, Kristen Stewart et Jesse Eisenberg.

Appelé à commenter sa longue carrière et sa relation durable avec Cannes, le réalisateur a eu recours à l'humour auquel il nous a habitués.

« J'ai 80 ans, mais je n'y crois pas, je suis plein de jeunesse, je suis agile, je suis en pleine forme (...) mes parents ont vécu jusqu'à un peu plus de 100 ans, j'ai gagné le jackpot en matière de longévité », a déclaré le New-Yorkais.

La matinée à Cannes a également été marquée par la sortie de son fils Ronan Farrow, qui a relancé par le biais d'une chronique dans The Hollywood Reporter des allégations d'agression sexuelle qui aurait été commise par le réalisateur.

Les vedettes attendues

Au cours des 11 prochains jours, des dizaines de stars du cinéma international défileront sur la Croisette. Parmi elles, on retrouve George Clooney, Russell Crowe, Léa Seydoux, Marion Cotillard et Charlize Theron.

En plus de Woody Allen, plusieurs habitués seront présents dans le sud de la France. L'Espagnol Perdo Almodovar, l'Américain Jim Jarmusch et les Belges Jean-Pierre et Luc Dardenne - qui pourraient marquer l'histoire avec un troisième sacre - se disputeront la Palme d'or, remise le 22 mai.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine