Signe que le temps doux est bel et bien derrière nous, une première station de ski a ouvert ses portes en fin de semaine au Québec.

Des adeptes des sports de glisse ont inauguré la saison 2017-2018 de ski au Québec en arpentant les pistes du Sommet Saint-Sauveur, dans les Laurentides.

Si l’industrie du ski regroupe 75 stations dans la province et génère annuellement 800 millions de dollars, elle est confrontée à des défis de plus en plus pressants, notamment en ce qui concerne la modernisation des équipements mécaniques.

« On se doit d’investir pour maintenir les installations à jour. Comme tout le monde dans l’industrie en Amérique le sait, les remontées mécaniques vieillissent », indique Simon Pagé, directeur de l'expérience client au Sommet Saint-Sauveur.

« Il y a des besoins de modernisation, mais je vous dirais que les installations sont à la hauteur des attentes, et ça laisse présager une belle saison pour tout le monde », précise Yves Juneau, président de l’Association des stations de ski du Québec.

Avec les changements climatiques, la pression se fait encore plus forte auprès des stations de ski afin qu'elles mettent au point de nouvelles technologies pour produire de la neige artificielle.

Les stations ont toutefois enregistré une hausse de 16 % de leur clientèle, l’an dernier.

Avec les informations de Michel Marsolais

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine