Retour

C'est parti pour le Salon de l'auto de Détroit 2017

Le coup d'envoi du Salon international de l'auto de Détroit a été officiellement donné lundi matin avec le dévoilement des véhicules nord-américains de l'année.

Sans grande surprise, la Chevrolet Bolt EV a été nommée voiture nord-américaine de l'année. Avec une autonomie annoncé de 380 km et un prix de moins de 40 000 $ dollars, elle avait tout pour séduire le panel de journalistes qui a voté pour les véhicules en lice.

La Chrysler Pacifica, assemblée à Windsor, a été couronnée véhicule utilitaire nord-américain de l'année. Tim Kuniskis de Fiat-Chrysler qui est venu chercher le prix a souligné que c'était un grand succès pour les travailleurs de l'usine de Windsor.

C'est la Honda Ridgeline qui a été désignée camionnette de l'année.

Quelques nouveaux modèles dévoilés

En pleine mutation, l'industrie automobile concentre aujourd'hui ses forces au développement de modèles hybrides ou électriques.

Chaque marque y va donc de son nouveau concept pour attirer l'attention des visiteurs, mais il ne faut s'attendre à aucun dévoilement majeur cette année.

Détroit, tout comme d'autres salons de l'auto, souffre de plus en plus de la concurrence des salons technos, comme celui de Las Vegas qui s'est tenu la semaine dernière. Fiat-Chrysler a notamment choisi le CES pour dévoiler ses nouveaux modèles.

Le kiosque du constructeur américain n'en reste pas moins impressionnant à Détroit, mais aucun nouveau véhicule ou concept n'y fera ses débuts.

Parmi les dévoilements très courus en cette première journée, le nouveau Volkswagen Combi électrique et autonome.

Appelé I.D. Buzz, le concept qui a fait les beaux jours de la marque allemande pendant plusieurs générations, a été entièrement revu. Il offrira huit places et devrait avoir une autonomie de 600 km.

Le Salon de l'auto se tient jusqu'au 22 janvier au Cobo Hall de Détroit.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine