Retour

« C'est un des moments importants de ma carrière » - Céline Dion

Céline Dion a effectué son grand retour sur scène jeudi, au Caesars Palace à Las Vegas, dans un concert qu'elle a présenté comme de l'un des moments les plus importants de sa carrière.

La décision de revenir sur scène n'a pas été simple à prendre pour la star, dont la priorité demeure ses trois enfants et la santé de son mari René Angélil, qui combat un cancer de la gorge. Son spectacle y faisait d'ailleurs référence, avec des projections de photos de famille.

« Je ne suis pas certaine que j'étais prête, mais il faut s'engager, a déclaré Céline Dion avant son spectacle. On s'est demandé s'il fallait le faire ou pas, et on a décidé de le faire. La passion est toujours là et j'ai réussi à trouver la force intérieure. »

Dans un décor minimaliste, Céline Dion est sortie de son répertoire, notamment avec des reprises de chansons, comme Purple Rain de Prince, et quelques références à l'univers du jazz. Elvis et Frank Sinatra sont même apparus sur scène sous forme d'hologrammes.

Pour René

La chanteuse québécoise retourne sur scène pour une série de 40 concerts dédiée à René Angélil, qu'elle a accompagné au cours de la dernière année dans ses traitements contre le cancer.

Prendre des risques

Avec plus de 30 ans d'expérience sur scène, Céline Dion a profité de cette pause pour faire le point. Avec une équipe renouvelée, menée par le chef d'orchestre Scott Price, elle a apporté des modifications importantes à son spectacle et n'a pas hésité à prendre des risques.

« On a pris un grand recul et on s'est demandé comment on pouvait faire quelque chose de nouveau, aller plus loin. Le but, c'est que la passion existe toujours. Ça fait une trentaine d'années que je suis sur scène, je ne peux pas recréer ce que j'ai déjà fait. Il y aura encore des changements, bien sûr, on prend des risques, des chances. Si on n'essaie pas des choses, on ne va pas évoluer. »

Liée au Caesars Palace jusqu'en 2019, la chanteuse a souhaité rendre hommage jeudi à l'établissement hôtelier qui, en 2003, a construit une salle de spectacle à sa mesure. Pour la Québécoise née à Charlemagne, Las Vegas est aujourd'hui sa ville d'adoption.

« J'apprécie la stabilité de pouvoir rentrer chez moi tous les soirs pour retrouver ma famille. Les gens du Caesars Palace ont cru en moi et j'ai cru en eux. Il n'y a jamais eu de négociation d'affaires, seulement une relation humaine. À Las Vegas, on se sent chez nous, les enfants aiment l'endroit. »

Des albums en 2016 et en 2017

À 47 ans, la vedette est loin d'avoir dit son dernier mot. Elle promet à ses fans deux albums au cours des deux prochaines années, un en français d'abord en 2016, puis un en anglais en 2017. Ses derniers disques, Sans attendre et Loved Me Back to Life, remontent à 2012 et 2013 respectivement.

« Oui, je vais continuer à pratiquer mon art du mieux possible, explique-t-elle. Il faut maintenant que les compositeurs nous envoient leurs oeuvres pour que nous puissions créer, évoluer. Je veux vraiment continuer. »

Plus d'articles

Commentaires