Retour

Calgary vise un retour des Jeux olympiques en 2026

Un projet d'étude pour recevoir les Jeux olympiques d'hiver de 2026 a été présenté et accepté lundi soir devant le conseil municipal de Calgary.

Des membres influents de la communauté albertaine veulent faire revivre le rêve olympique dans la métropole, 28 ans après les jeux de 1988. « Nous croyons que Calgary a le potentiel de redevenir l'hôte des Jeux olympiques d'hiver », a déclaré le maire de Calgary, Naheed Nenshi.

Le projet a été accepté par les conseillers municipaux et sera présenté au Comité olympique canadien d'ici la fin juin.

La Ville a annoncé qu'elle allait allouer 5 millions de dollars à la possibilité d'héberger les Jeux olympiques de 2026. L'étude, nommée Bid Exploration, sera suivie d'un Master Hosting Plan, soit un plan final qui détaillera la faisabilité du projet.

Le plan détaillera les coûts exacts de la tenue des Jeux ainsi que l'investissement que les trois ordres de gouvernement (municipal, provincial et fédéral) devront fournir.

La Ville espère notamment stimuler l'économie de la métropole, en proie au ralentissement économique causé par la chute des prix du pétrole.

L'organisme Calgary Sport Tourism Authority (CSTA), un groupe qui œuvre à la promotion du sport, a mené une étude préliminaire en vue d'explorer la possibilité de se lancer dans la course olympique.

Selon une étude mandatée par le CSTA et menée un cabinet indépendant, les Jeux olympiques de 2026 pourraient ajouter environ 3,7 milliards de dollars au produit intérieur brut (PIB) de l'Alberta et créer près de 40 000 emplois.

« Nous croyons que cela est une occasion de faire grandir Calgary et de confirmer son statut de ville sportive de renommée internationale », a affirmé le directeur du CSTA, Doug Mitchell.

Date butoir

Les villes ont jusqu'à septembre 2017 pour soumettre leur candidature devant le Comité international olympique.

Les villes retenues seront annoncées en 2019, et la gagnante sera dévoilée en 2021. Il s'agit donc d'un processus d'environ cinq ans.

Le comité qui sera chargé de l'étude sera dévoilé en août et il fera part de ses résultats entre le mois de janvier et d'avril 2017. Le rapport final sera remis en juillet 2017.

Plus d'articles

Commentaires