Céline Dion a eu toute une surprise, dimanche soir, en recevant un prix hommage des mains de son fils René-Charles, lors de la cérémonie des Billboard Music Awards, à Las Vegas.

La chanteuse québécoise a aussi offert une prestation significative en interprétant The Show Must Go On du groupe britannique Queen, devant une foule conquise. Le choix de cette chanson était très important pour elle, surtout depuis le décès de son mari René Angelil en janvier dernier.

Puis, son fils est arrivé sur scène, pour lui remettre le ICON Award, qui souligne l'ensemble de sa carrière. Céline Dion, visiblement émue, a versé quelques larmes de joie, avant de s'excuser.

La chanteuse s'est permise quelques mots pour son fils. « Je ne veux pas pleurer devant toi, mais tu me rends tellement heureuse », lui a-t-elle dit émotivement avant de lui demander s'il voulait rester près d'elle.

Céline Dion a tenu à remercier toutes les personnes qui l'ont aidé à se rendre où elle est aujourd'hui, en particulier ses fans, qui l'ont suivi tout au long de sa carrière. Elle a glissé quelques mots de remerciement à René Angelil : « Je veux remercier [...] tout particulièrement mon mari bien-aimé, qui, je sais, continuera à veiller sur moi d'en haut ».

La chanteuse a terminé son discours en levant son prix hommage au ciel tout en lançant : « René, this one is for you, the show must go on! » [Traduction libre : René, ce trophée est pour toi, le spectacle doit continuer!], un clin d'oeil à la chanson de Queen qu'elle venait d'interpréter.

La récompense du ICON Award, instaurée en 2011, a été attribuée jusqu'à présent à Stevie Wonder, Prince, Neil Diamond et Jennifer Lopez.

Plus d'articles

Commentaires