Retour

Centre Vidéotron : pas de stationnement à vélo à proximité

Les cyclistes qui se rendent au Centre Vidéotron doivent se diriger à l'est du Colisée Pepsi s'ils veulent stationner leur vélo dans les emplacements prévus à cet effet.

Aucun parc à vélo n'est installé pour le moment dans l'environnement immédiat du Centre Vidéotron. En attendant, plusieurs cyclistes attachent leur vélo contre des arbres sur le site.

Wendy Whittom, conseillère en communications à la Ville de Québec, mentionne que les 50 espaces pour les vélos sont situés près du Colisée Pepsi parce que le site du Centre Vidéotron est toujours en développement.

Elle admet qu'un effort de communication est peut-être à faire pour en informer les usagers.

« S'il y a un manque d'information là-dessus, on est tout à fait ouverts à regarder ça, on va faire en sorte que les gens le sachent [connaissent l'emplacement du stationnement]. »

À terme, le site sera accueillant pour les cyclistes, affirme-t-elle toutefois.

« On vise d'y aménager un parc beaucoup plus grand qui fera partie de ce qu'on va appeler un mode de vie pour venir à ExpoCité. On pourra venir à vélo, circuler autour du site, se stationner, faire ses commissions », dit-elle.

Mme Whittom ne peut cependant dire combien de cases, ni à quel moment les espaces pour les vélos seront aménagés dans l'environnement du nouvel amphithéâtre.

Elle souligne que la Ville prendra en compte les désirs des citoyens actuellement invités à se prononcer sur le projet de place Jean-Béliveau devant le Centre Vidéotron.

« C'est leur milieu de vie et on compte y aménager un parc à vélo, mais pour l'instant, tous les livres sont ouverts, on demande aux gens ce qu'ils en pensent. »

Un besoin exprimé par les citoyens

Réjean Gariépy, qui travaille à « l'usine à idées » établie près du nouvel amphithéâtre pour recueillir les idées pour la future place Jean-Béliveau, mentionne que l'accès pour au site pour les cyclistes fait partie des préoccupations des citoyens.

« Il y a plusieurs idées qui ont été émises par les citoyens pour avoir plus de supports à vélo, il y a des gens qui n'en avaient carrément pas vus », dit-il.

Les citoyens souhaiteraient aussi que la place publique Jean-Béliveau soit raccordée au réseau de piste cyclable déjà existant.

La place Jean-Béliveau doit voir le jour en 2016. La place de 13 000 mètres carrés au sud du Centre Vidéotron, face au boulevard Wilfrid-Hamel, accueillera notamment une oeuvre d'art public et comptera une grande surface pour la tenue d'événements.

 

Plus d'articles

Commentaires