Retour

Ces sondes spatiales qui ont marqué l’histoire

De Lunik 3 au robot Curiosity, plusieurs sondes et objets d'exploration spatiale ont marqué l'histoire humaine. Retour sur les principales missions, qui tirent leur origine de la course vers l'espace en pleine guerre froide.

1. Lunik 3 (lancement - 4 octobre 1959) :

Lancée depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan - à l'époque au sein de l’Union des républiques socialistes soviétiques (URSS) - la sonde Lunik 3 est la première à transmettre des photos du côté caché de la Lune. Précédemment, les missions Lunik 1 et Lunik 2 avaient été des échecs, la première ayant raté son approche de la Lune et la deuxième s’étant écrasée sur le satellite. Lunik 3 est lancée exactement deux ans après le satellite Spoutnik 1 et marque un tournant dans la course à l’exploration spatiale entre les États-Unis et l'URSS.

Avec les premières images de la face cachée de la Lune, les Soviétiques procèdent au baptême de deux régions plus sombres que l'on peut observer sur ce côté : la mer de Moscovie et la mer des Rêves. Cette initiative est décriée par la communauté internationale et c’est depuis ce temps que la tâche de nommer des territoires extraterrestres est confiée à l’Union astronomique internationale, une fédération d’astronomes professionnels de plusieurs pays.

Le contact a été perdu avec Lunik 3 le 22 octobre 1959.

2. Lunik 9 (31 janvier 1966) :

Également lancée depuis le cosmodrome de Baïkonour, la sonde Lunik 9 est la première à se poser sur la surface de la Lune. Elle confirme ainsi la solidité du sol lunaire, élément clé pour réaliser le rêve d’y envoyer des humains.

Lunik 9 est également la première sonde à fournir des photographies à partir de la surface de la Lune. Neuf images seront reçues par les autorités soviétiques qui ne les diffuseront pas immédiatement. En fait, c’est l'observatoire anglais Jodrell Bank qui, avec l’aide des appareils radio du quotidien Daily Express, pirate les transmissions de Lunik 9 et met la main sur les clichés qui seront alors diffusés internationalement.

Les Américains poseront leur première sonde – Surveyor 1 – sur la surface de la Lune plus tard en 1966.

Les batteries de Lunik 9 viennent à manquer d’énergie le 6 février 1966.

3. Mars 3 (28 mai 1971) :

Cette autre sonde soviétique est la première à se poser sur Mars, mais cesse de fonctionner peu de temps après avoir touché le sol martien. Entre-temps, Mars 3 a toutefois envoyé une masse d’informations essentielles sur la planète rouge permettant de mieux comprendre la composition de la surface et de l’atmosphère martienne.

4. Pioneer 10 (3 mars 1972) :

La mission américaine est la première à s’aventurer à l’extérieur du système solaire. La sonde, lancée du cap Canaveral, est également la première à passer près de Jupiter, le 4 décembre 1973 et à transmettre des images de la plus grosse planète du système solaire à la Terre.

La mission prendra fin le 31 mars 1997 pour des raisons budgétaires et le dernier signal de la sonde a été capté le 23 janvier 2003. Le coût total de la mission de Pioneer 10 est estimé à 350 millions de dollars américains, en 2001.

5. Pioneer 11 (6 avril 1973) :

Sœur de Pioneer 10 et lancée peu après, elle la dépasse et devient la première sonde à croiser deux planètes différentes du système solaire en atteignant également Saturne. Pioneer 11 quittera aussi le système solaire, mais cessera de transmettre des informations le 30 septembre 1995 à cause d’un manque d’énergie.

6. Voyager 1 (5 septembre 1977) :

Possiblement la mission la plus connue, c’est également la plus longue de l’histoire de la NASA puisqu’elle est toujours en cours. La sonde Voyager 1 est la première à avoir atteint l’espace interstellaire, c’est-à-dire qu’elle n’est plus dans le champ d’action d’une étoile.

Les sondes Voyager 1 et 2 transportent également un disque d’or, une capsule temporelle comportant des images et des sons provenant de la Terre afin d’entrer en contact avec d’autres civilisations extraterrestres. Des instructions pour faire jouer le disque de 12 pouces sont gravées directement dessus.

Des sons de chiens, de tonnerre, de trains, la chanson Johnny B. Goode de Chuck Berry, le cinquième mouvement de la cinquième symphonie de Beethoven et une chanson de mariage péruvienne sont gravés sur le disque, en plus d’images de la Terre, dont celle d’une congestion en Thaïlande.

Voyager 1 est maintenant à plus de 20 milliards de kilomètres de la Terre. Le 14 février 1990, la sonde a envoyé une première « photo de famille » du système solaire : 60 photos du Soleil et de 5 planètes vus « de l'extérieur ».

La sonde a pour objectif d'explorer les limites de l'espace stellaire et au-delà.

7. Mars Express (2 juin 2003) :

Il s’agit de la première mission européenne à atteindre Mars. Le 25 décembre 2003, la sonde a tenté de faire se poser un robot, le Beagle 2, qui n’a toutefois jamais pu transmettre de signal à l’Agence spatiale européenne.

La mission Mars Express est toujours en cours.

La sonde a détecté pour la première fois de l'eau sous forme de glace au pôle Sud de la planète.

8. Rosetta (2 mars 2004) :

Autre mission européenne, la sonde Rosetta a été lancée à partir de Kourou, en Guyane française. La sonde avait pour but d’étudier la comète Tchourioumov-Guérassimenko (Tchouri) afin de mieux comprendre l'évolution du système solaire depuis sa naissance, les comètes étant considérées comme des vestiges de la matière primitive permettant d'expliquer la vie sur Terre.

Rosetta a finalement atteint Tchouri le 6 août 2014 à 400 millions de kilomètres de la Terre. Elle y a posé le robot Philae le 12 novembre 2014, une première dans l’histoire de l’exploration spatiale. Philae a utilisé ses équipements de forage pour prélever des échantillons afin d'analyser la composition du noyau de la comète. Les scientifiques comptent sur ces données pour mieux comprendre comment sont formées les planètes ainsi que pour en apprendre plus sur la composition chimique du système solaire.

Le 30 septembre 2016, après s’être trop éloigné du Soleil dont elle dépendait pour son alimentation énergétique, la sonde Rosetta s’est écrasée volontairement sur la comète Tchouri, mettant fin à une mission de plus de 12 ans.

9. Dawn (27 septembre 2007) :

La sonde Dawn est dotée d’un moteur ionique qui a permis pour la première fois de passer de l’orbite d’un corps extraterrestre à un autre. Dawn a ainsi visité l’astéroïde Vesta le 16 juillet 2011 et la planète naine Cérès le 6 mars 2015.

En atteignant Cérès, Dawn est la première sonde à visiter une planète naine, avant que New Horizon atteigne Pluton le 14 juillet 2015.

10. Curiosity (26 novembre 2011) :

Si Voyager 1 est la sonde la plus connue, Curiosity est probablement le robot le plus connu. Arrivé sur Mars le 6 août 2012, le Laboratoire scientifique pour Mars, de son nom officiel, est utilisé depuis le 14 septembre 2012 pour récolter des échantillons de terrain.

Les premières analyses de Curiosity des échantillons du sol martien, publiées en octobre 2012, montrent une grande ressemblance avec celui des îles hawaïennes. En fait, la minéralogie de cette région de Mars surnommée Rocknest est similaire à celle des sols basaltiques d'origine volcanique d'Hawaï.

Le 12 mars 2013, grâce à Curiosity les scientifiques de la NASA confirment que la vie microbienne a déjà pu exister sur Mars, une découverte historique.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine