Retour

Changement climatique : des scénarios d’inondation pour la Péninsule acadienne

Une nouvelle vidéo produite par des experts illustre les risques de graves inondations côtières dans la Péninsule acadienne, au Nouveau-Brunswick, dans les prochaines années.

Un texte de Pierre Philippe LeBlanc

La vidéo a été lancée cette semaine dans le cadre de l’assemblée annuelle du Projet d’adaptation de la Péninsule acadienne. Les informations présentées proviennent de l’Institut de recherche sur les zones côtières, qui est affilié à l’Université de Moncton, campus de Shippagan.

Le document présente des simulations d’inondation à Maisonnette, Shippagan et Val-Comeau. Ces inondations créées par des marées de tempêtes seraient de courte durée, mais elles pourraient causer bien des dégâts.

Des inondations du genre pourraient aussi toucher d’autres endroits comme Le Goulet, Pokesudie, et des secteurs de Tracadie, Caraquet, Neguac et Tabusintac, indique Mélanie Aubé, chercheuse chargée de projet à l’Institut de recherche sur les zones côtières et coordonnatrice du Projet Adaptation PA.

On souligne dans la vidéo que le niveau moyen de la mer a déjà augmenté de 10 cm depuis 1973, et qu’on prévoit qu’il augmentera de 70 cm de plus d’ici 2100.

« Le risque est quand même important pour plusieurs endroits dans la Péninsule acadienne déjà aujourd’hui, et à cause de la hausse du niveau de la mer, la superficie qui pourrait être inondée va s’étendre », ajoute Mélanie Aubé.

Comment réduire les risques pour sa propriété?

Les propriétaires et futurs propriétaires peuvent déjà prendre des précautions. La vidéo illustre par exemple un chalet construit sur pilotis et l’installation temporaire d’un batardeau dans une maison pour la rendre plus étanche lors d’un avertissement d’onde de tempête.

Lors d’une montée des eaux, ajoute Mélanie Aubé, les gens peuvent aussi protéger leur demeure en construisant autour un muret de sacs de sable, et prévoir des pompes pour évacuer toute infiltration d’eau.

Autres conseils pour limiter les dégâts en cas d’inondation :

  • s’assurer du bon fonctionnement des valves qui préviennent les refoulements d’égout;
  • étanchéifier fosse septique et puits pour prévenir toute infiltration d’eau;
  • s’abstenir de ranger des biens de valeur ou d’aménager des pièces au sous-sol;
  • installer chauffe-eau et système de chauffage ailleurs qu’au sous-sol.

Le but du Projet Adaptation PA est de réduire l’impact présent et à venir de l’érosion et des inondations côtières dans la Péninsule acadienne. L'Institut de recherche sur les zones côtières coordonne le Projet auquel participent les municipalités et d’autres intervenants de la région.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine