Retour

Charles Hamelin couvert d'or en Corée du Sud

Charles Hamelin a remporté le deuxième 1000 m de la fin de semaine dimanche, et il a récolté sa première médaille d'or individuelle de la saison à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste disputée à Gangneung, en Corée du Sud.

Le Canada a de plus réussi un doublé sur cette distance grâce à la troisième place de Charle Cournoyer.

Hamelin, de Sainte-Julie, a été le plus rapide de la finale devant le Russe Semen Elistratov et son compatriote Cournoyer de Boucherville.

« Ç'a super bien été, j’ai été capable de faire ce que je fais de mieux sur cette distance. La finale était très rapide. J’ai été patient pour économiser juste assez d’énergie pour dépasser le Hongrois (Shaoang Liu) avec trois tours et demie à faire, a expliqué Hamelin, 32 ans. J’ai été en avant pour les trois derniers tours et j’ai gagné la course avec un grand bonheur de relâchement après trois autres distances difficiles. J’ai eu de bonnes sensations sur la glace et c’est le fun de revenir sur le podium et d’avoir une victoire. »

Après avoir vécu plusieurs moments difficiles depuis le début de son séjour en Asie, Hamelin était heureux de pouvoir laisser une bonne impression sur la glace où se dérouleront les épreuves de patinage de vitesse sur courte piste aux prochains Jeux olympiques d’hiver en 2018.

« C’était une journée assez plaisante pour moi. Pour le dernier jour de l’événement test, je voulais vraiment sortir tout ce que j’avais et monter sur le podium, me mettre en confiance et mettre un peu de bonnes sensations dans la bâtisse. La prochaine fois que nous risquons de la voir, c’est pendant les Jeux. »

Également en action, le Montréalais d’adoption Patrick Duffy (20e) a vu son parcours s’arrêter en quarts de finale après avoir passé par le repêchage plus tôt en matinée.

Sur la même distance, mais du côté féminin, la Saguenéenne Valérie Maltais a terminé troisième de la finale B, ce qui lui a donné le septième rang du classement général. Marie-Ève Drolet (10e), de Laterrière, et Kim Boutin (11e), de Sherbrooke, ont été éliminées en demi-finales.

Podium double au relais

Aux épreuves par équipe, Charles Hamelin, Charle Cournoyer, Pascal Dion et Samuel Girard ont mis la main sur la médaille d’argent au relais du 5000 m. Les Hongrois ont terminé premiers et les Américains troisièmes. Il s’agit du premier podium de la saison pour les hommes.

« Très bon relais des garçons. Nous avons fait un bon travail. C’était le meilleur depuis que nous sommes en Asie. Nous avons ajusté de petits trucs sur l’exécution pour bien protéger notre place étant donné que nous étions cinq équipes. Plan réalisé à la perfection et deuxième place très satisfaisante. Ça nous met en confiance pour les prochaines Coupes du monde et Championnats du monde. Vraiment beaucoup de positif dans la dernière journée. Je pense que l’équipe canadienne a atteint son objectif de médailles. Mission accomplie », s’est réjoui Charles Hamelin.

Chez les femmes, Kim Boutin, Valérie Maltais, Marianne St-Gelais et Kasandra Bradette ont conclu sur la troisième marche du podium derrière les favorites locales, les Sud-Coréennes, et les Néerlandaises.

Pas de médaille au 500 m

La Britanno-Colombienne Jamie Macdonald a obtenu le meilleur résultat du pays au 500 m. La Canadienne a fini au pied du podium formé de la Sud-Coréenne Choi Min-jeong, de la Chinoise Fan Kexin et de la Polonaise Natalia Maliszewska.

En finale B, la course n’a pas eu lieu puisqu’il y avait seulement deux patineuses, dont Marianne St-Gelais, septième au classement général. Kasandra Bradette, huitième, a été sortie des demi-finales après avoir reçu une pénalité.

Du côté masculin, Samuel Girard a fini premier de la finale B et Pascal Dion deuxième. Ils ont conclu respectivement au cinquième et sixième rang du classement général.

François Hamelin, de Sainte-Julie, s'est arrêté aux quarts de finale et a fini 18e.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine