Quatre hommes et une femme sont morts et sept personnes ont été blessées lundi dans une fusillade survenue dans une entreprise d'une zone industrielle d'Orlando. Le tueur, qui a ensuite retourné son fusil contre lui-même, avait été limogé de l'entreprise en avril dernier.

La police ne croit pas qu’il soit lié à une « organisation subversive ». « Pour le moment, cela ressemble vraisemblablement à un épisode de violence au travail », a indiqué Jerry Demmings, shérif du comté d'Orange.

L’homme de 45 ans avait un dossier criminel pour des délits mineurs, dont la possession de marijuana.

Il s’était également battu avec un de ses confrères de travail il y a quelques années, mais aucune accusation n’avait été portée.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine