Retour

Colis piégés au Texas : le principal suspect se fait exploser à l’approche des policiers

Un homme considéré comme le principal suspect dans la série d'attentats à la bombe qui secoue la ville d'Austin depuis le début mars s'est fait exploser dans son véhicule à l'approche des policiers qui venaient de l'intercepter, rapporte la police locale.

En point de presse, le chef de la police d'Austin, Brian Manley, a expliqué que l'homme est devenu le suspect numéro un dans cette affaire, après avoir été identifié sur des images captées par une caméra de surveillance dans une succursale de l’entreprise de courrier FedEx, où un colis piégé avait explosé mardi.

Selon le chef Manley, l’individu aurait actionné une bombe après avoir été appréhendé par des membres de l'escouade tactique à bord de son véhicule sur l'autoroute 35 à Round Rock, au nord d'Austin. Un policier a été blessé par l’explosion.

Un membre du groupe tactique aurait ensuite ouvert le feu sur le véhicule, selon la police, qui n'est pas en mesure d'affirmer si le suspect a été tué par ces coups de feu ou par l'explosion. La police a cependant précisé que son corps affichait de nombreuses blessures liées à l'explosion.

Selon CNN et NBC qui citent des sources proches de l'enquête, le suspect serait Mark Anthony Conditt, 24 ans, qui résidait à Pflugerville, au nord d'Austin.

Repéré dans un hôtel de Round Rock

Ce sont des informations reçues environ 36heures avant les faits qui auraient conduit les enquêteurs jusqu'au suspect identifié sur des images captées dans un entrepôt de FedEx.

L'homme a plus tard été repéré par des équipes de surveillance dans un hôtel de Round Rock, où l'escouade tactique l'a intercepté après avoir quitté les lieux à bord de son véhicule, dans la nuit de mardi à mercredi.

D'après le chef de la police d'Austin, l'individu serait l'auteur de tous les attentats à la bombe survenus à Austin au cours des 19 derniers jours. La police travaille tout de même en se fondant sur l'hypothèse que le suspect pourrait avoir agi avec l'aide de complices.

Un « trésor d'informations »

Le gouverneur du Texas, Greg Abbott, a par ailleurs évoqué lors d'une entrevue au réseau Fox que le suspect vivait avec deux colocataires dans une résidence de Pflugerville, au nord d'Austin.

Selon le gouverneur Abbott, « un trésor d'information » a été découvert dans la résidence du suspect. Ses colocataires, qui ne sont pas considérés comme des suspects pour le moment, sont interrogés par la police, a ajouté le gouverneur.

Les autorités, qui redoutent que d'autres bombes aient été envoyées par courrier ou posées dans la région d'Austin, demandent aux citoyens de demeurer vigilants pendant encore quelques jours.

Poseur de bombes en série

Au moins quatre bombes ont explosé dans la ville d’Austin depuis le 2 mars, tuant deux hommes et blessant quatre autres personnes.

Une cinquième bombe a explosé mardi matin dans un centre de distribution de l’entreprise de courrier FedEx à Schertz, à une centaine de kilomètres au sud d'Austin.

Un colis contenant ce que la police croit être une bombe non explosée a aussi été retrouvé mardi dans un centre de distribution FedEx de la banlieue sud-ouest d’Austin.

La première explosion à secouer Austin est survenue le 2 mars dernier. Elle a tué un homme de 39 ans, Anthony Stephen House. La police avait à l'origine considéré cette attaque comme un geste isolé.

L’enquête avait cependant changé d’orientation après que deux autres explosions furent survenues le 12 mars. L’une a tué un adolescent de 17 ans, Draylen Mason, et blessé sa mère; tandis que l’autre déflagration a gravement blessé une femme de 75 ans, Esperanza Herrera.

Dimanche, deux hommes de 22 et 23 ans qui circulaient à vélo ont été gravement blessés lors de l’explosion d'une bombe en bordure de la route actionnée à leur passage. L'engin aurait été actionné à l'aide d'un fil tendu sur la chaussée, selon la police.

Cette enquête a mobilisé plus de 500 agents fédéraux en plus des forces de police locales. Une récompense de 115 000 $ était aussi offerte pour toute information pouvant conduire à l'arrestation du ou des coupables.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Une maman bouledogue amuse son petit





Rabais de la semaine