Retour

Conduite hivernale : comment éviter un accident

Savez-vous conduire en hiver? La journaliste Jaela Bernstien, du réseau anglais de Radio-Canada, est allée faire un tour de voiture avec un instructeur de l'école de conduite Morty, Oren Preisler, pour savoir ce qu'il faut faire - et ne pas faire - sur les routes enneigées.

Lorsque votre voiture glisse ou dérape en tournant

  1. Ne paniquez pas. « La voiture à un moment donné va retrouver la traction et c'est à ce moment que vous devez être prêt à reprendre le volant », dit Preisler.
  2. Relâchez la pédale de frein.
  3. Tournez le volant vers la direction du dérapage jusqu'à ce que vous sentiez une traction à nouveau.
  4. Une fois que vous sentez la traction, ramenez la voiture sur sa route. Attention à ne pas conduire trop brusquement.

Lorsque votre voiture tourne et roule à reculons dans une montée

  1. Ne paniquez pas.
  2. N'appuyez pas sur la pédale d'accélérateur, sinon vous continuerez à vous enliser.
  3. Appuyez sur la pédale d'accélérateur légèrement jusqu'à ce que vous regagniez la traction, et ensuite vous pouvez accélérer normalement.

Les essuie-glaces préventifs

Preisler raconte l'un des moments les plus effrayants de conduite dans des conditions hivernales, quand il est passé près d'un camion sur la route.

« De la neige du haut de son camion a atterri sur mon pare-brise. Je ne pouvais pas voir pendant quelques secondes. C'était vraiment, vraiment effrayant », se souvient-il.

Il suggère de mettre en marche vos essuie-glaces avant de passer près d'un camion pour empêcher ce genre de situation.

Réglez la vitesse en fonction des conditions routières

  1. Ne faites de mouvements brusques dans des conditions glissantes. « Freiner ou accélérer trop vite vous fera glisser. Tout est dans la modération », dit Preisler.
  2. N'allez pas trop vite. Adaptez votre vitesse à l'état de la route.

Plus d'articles