Retour

Couche-Tard, numéro 1 du dépanneur au Canada et aux États-Unis

Alimentation Couche-Tard confirme qu'il achète CST Brands, l'une des chaînes de dépanneurs les plus importantes en Amérique du Nord. La transaction, évaluée à 4,4 milliards de dollars américains, en incluant la dette nette de la firme, lui permet de devenir le numéro 1 du dépanneur au Canada et aux États-Unis.

Les modalités et les conditions de l'accord ont été approuvées par les conseils d'administration des deux entreprises, indique un communiqué publié en matinée. La transaction doit être finalisée au début de l'année civile 2017, sous réserve des autorités canadiennes et américaines. 

Couche-Tard paiera 48,53 $ US par action de CST Brands, en argent comptant. Il s'agit d'une prime de 42 % par rapport au prix de l'action le 3 mars dernier, date à laquelle CST Brands a annoncé qu'il passerait en revue ses alternatives stratégiques pour accroître sa valeur pour les actionnaires.

Le fleuron québécois du commerce de détail entend financer cette transaction à même ses liquidités, des facilités de crédit existantes et un nouveau prêt à terme.

Elle entend en outre revendre la majorité des actifs canadiens de CST à Parkland Fuel Corporation, pour une valeur approximative de 750 millions de dollars américains.

Question de concurrence

L'analyste Irene Nattel de RBC Marchés des capitaux avait déjà indiqué que le Bureau fédéral de la concurrence pourrait avoir des réserves quant à la transaction, particulièrement au Québec, où Couche-Tard compte environ 800 succursales et CST détient 533 magasins sous la bannière d'Ultramar.

En Ontario, Couche-Tard détient quelque 1000 magasins, tandis que CST gère 146 succursales.

Au total, CST Brands, basée à San Antonio, au Texas, emploie 14 000 personnes dans plus de 2013 points de vente, dont 1250 aux États-Unis et 900 dans l'est du Canada.

À l'heure actuelle, Couche-Tard compte 8167 magasins sur le continent nord-américain, incluant les dépanneurs Esso, contre 8892 pour son grand rival, 7-Eleven. Lorsque la transaction sera complétée, il en détiendra 10 180.

Même en vendant une partie des actifs canadiens, l'entreprise serait donc le plus important joueur dans le marché américano-canadien du dépanneur.

7-Eleven demeure néanmoins le plus important joueur en Amérique du Nord, grâce à ses 1874 points de vente au Mexique.

Couche-Tard ne détient pour sa part que 290 commerces au sud de la frontière américaine.

« J'ai toujours pensé que la taille était importante dans notre industrie, lorsqu'il s'agit d'achats, de logistique, de meilleures pratiques, ou pour se démarquer par nos catégories de produits », a commenté le fondateur et président du conseil d'administration de Couche-Tard, Alain Bouchard.

« L'addition des gens exceptionnels de CST et de ses actifs stratégiques à notre entreprise nous permet de faire un pas de plus dans cette direction », s'est il félicité.

Selon le président et chef de la direction, Brian Hannasch, l'acquisition de CST Brands permettra à Couche-Tard de « solidifier de façon stratégique [son] positionnement tant dans "les États du sud des États-Unis" que sur la côte est de l'Amérique du Nord », et d'accroître sa valeur pour ses actionnaires. 

Alimentation Couche-Tard dit s'attendre à réaliser des synergies oscillant entre 150 et 200 millions de dollars dans les premiers 36 mois suivant la clôture de la transaction.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine