Retour

Crise des opioïdes : des écoles secondaires munies de trousses de naloxone en Ontario

Le conseil scolaire de Lambton Kent, dans le sud-ouest de l'Ontario, a décidé d'équiper ses écoles secondaires de trousses de naloxone, ce médicament qui peut traiter temporairement une surdose aux opioïdes.

Le conseil scolaire a indiqué que les trousses de vaporisateurs nasaux seraient en place dans les écoles d'ici la fin du mois de février.

Le personnel des écoles en question recevra une formation des bureaux de santé publique de Chatham-Kent et de Lambton sur l'utilisation du médicament.

Le médecin-hygiéniste de la région de Chatham-Kent, David Colby, estime qu'il ne peut y avoir que des avantages à cette initiative.

« Dans une situation où l'on soupçonne une surdose, ça peut faire toute la différence. Je ne vois pas quels pourraient être les effets négatifs », selon le médecin.

Il affirme que des sondages menés chaque année auprès des élèves du secondaire démontrent que déjà à cet âge, certains jeunes consomment des opioïdes.

Cela dit, contrairement à Windsor et London, Chatham-Kent a connu relativement peu de décès liés à des surdoses de fentanyl. « Cinq ou six au cours des deux dernières années, possiblement parce que notre population est moins importante », estime le Dr Colby.

« En termes de statistiques, est-ce nécessaire? Non, mais c'est comme si vous me disiez que vous n'avez eu aucun accident de voiture dans la dernière année, et que je vous demandais s'il est nécessaire de porter votre ceinture de sécurité. La question est plutôt : "Est-ce que ça peut sauver une vie?" », a déclaré le médecin.

Pas de naloxone dans les écoles de Windsor

D'autres conseils scolaires de la province ont déjà adopté cette mesure, mais le conseil scolaire de Lambton Kent est le premier du sud-ouest de l'Ontario à le faire.

Le conseil scolaire Viamonde et le conseil scolaire du comté d'Essex ont tous deux indiqué qu'ils n'installeraient pas de trousses de naloxone dans leurs écoles.

De son côté, le conseil scolaire catholique Providence travaille actuellement à l'élaboration d'une politique sur les opioïdes. L'option d'équiper les écoles de trousses de naloxone est envisagée, mais rien n'a été décidé pour l'instant.

Le conseil scolaire catholique de Windsor-Essex a pour sa part mis sur pied un comité dédié à élaborer une stratégie sur les opioïdes. Il n'a pas totalement rejeté la possibilité d'acquérir des trousses de naloxone, mais n'envisage pas cette option pour le moment.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Le plus beau cadeau qu'elle pouvait recevoir





Rabais de la semaine