Retour

Crise du verglas : Énergie NB promet une amélioration dans les prochaines heures

Les autorités se sont adressées aux Néo-Brunswicois au sixième jour de la crise du verglas qui paralyse une partie de la province. Ils affirment que l'électricité est rétablie peu à peu, mais que certains résidents devront s'armer de patience encore quelques jours, surtout dans la Péninsule acadienne.

L'objectif de rétablir le courant dans 60 % des foyers de la Péninsule acadienne avant lundi soir est maintenu, selon le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant.

« Au nord de la province, on continue à voir des poteaux qui cassent à cause du poids de la glace. On avance, mais parfois on fait des pas en arrière aussi », précise le premier ministre lors d'un point de presse à Lamèque lundi après-midi.

Nous devons nous préparer, car certaines familles n’auront pas d’électricité pour encore quelques jours.

Brian Gallant, premier ministre du Nouveau-Brunswick

Énergie NB prévoit que 95 % des foyers du comté de Kent et 99 % des foyers de la région de Moncton retrouveront l’électricité avant lundi soir. Il y a maintenant 380 équipes d'Énergie NB sur le terrain.

Le président-directeur général d’Énergie NB, Gaétan Thomas, affirme que la situation s’améliore. « On a fait toutes les petites lignes et les coins difficiles. On va faire du progrès dans les prochaines heures », dit-il.

On est désolés de vous avoir donné de faux espoirs, mais les conditions changent. À mesure qu’on avance, on peut faire des évaluations plus précises.

Gaétan Thomas, PDG d'Énergie NB

Lorsque questionné sur la qualité des infrastructures électriques dans la région, Gaétan Thomas affirme que les poteaux dans la région sont les plus robustes disponibles au pays.

« Ça montre la force de la tempête, mais ça me rend confiant que notre design est solide, parce que les poteaux ont tenu plus de glace que ce qui est prévu », explique Gaétan Thomas.

Le nombre de résidents qui ont été incommodés par une intoxication au monoxyde de carbone a encore augmenté et est passé à 33 personnes, lundi après-midi.

Le premier ministre a également annoncé que le dépôt du budget provincial, prévu pour mardi, est reporté au 7 février en raison des pannes.

Les autorités ne sont pas en mesure de dire quels seront les coûts associés à cette crise, pour l'instant.

200 militaires arrivent dans la Péninsule acadienne

Une soixantaine de militaires sont arrivés dans la Péninsule acadienne, dans la nuit de dimanche à lundi, pour venir en aide aux sinistrés de la crise du verglas qui a laissé des milliers de foyers sans électricité depuis mercredi.

D’autres membres des Forces armées canadiennes devaient arriver vers midi. En tout, environ 200 militaires sont attendus.

L'armée est prête à rester 10 jours dans la Péninsule acadienne. « On restera plus longtemps s'il le faut, mais on espère que l’électricité sera restaurée plus vite que ça », dit le major Yoann Leclerc-Desjardins, des Forces armées canadiennes.

Les membres des Forces armées canadiennes vont être appelés à livrer du matériel d’urgence, à aider à remettre en état le réseau routier et à participer au porte-à-porte dans les résidences.

En priorité, ils doivent établir leur quartier général à Lamèque. Ils concentreront ensuite une partie de leurs efforts sur les îles Lamèque et Miscou.

Cette région est l'une des plus touchées dans la province. Toute l’île Miscou est encore plongée dans le noir lundi.

« On n’a pas le choix de tenir le coup. Parce que si on lâche, qui va prendre soin des gens? » dit la chef des pompiers de l’île Miscou, Marie-Josée Chiasson, en entrevue à l'émission Le réveil Nouveau-Brunswick.

Quand on a réalisé l’ampleur du désastre, c’est comme une claque dans la face. On est dans une situation urgente et on n’étaient pas prêts.

Marie-Josée Chiasson, chef des pompiers de l’île Miscou

Près de 20 000 foyers sont toujours sans électricité, dont près de 15 000 dans la Péninsule acadienne, lundi à 13 h 30. Toutes les écoles de la Péninsule acadienne sont fermées lundi et mardi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine