Retour

Croissance marquée de l’immigration en Atlantique

Le nombre d'immigrants accueillis dans les provinces de l'Atlantique a triplé depuis 2002, mais la région a toujours du mal à les retenir, souligne le Conseil économique des provinces de l'Atlantique dans un rapport publié jeudi.

La région a accueilli au total 8300 immigrants en 2015, ce qui était un record, précise le Conseil économique. Il y en a eu encore plus durant les neuf premiers mois de 2016, soit plus de 11 600, en raison de l’arrivée au Canada de nombreux réfugiés syriens.

Le Conseil économique explique la croissance récente de l’immigration par une plus grande utilisation du programme des candidats des provinces. Il s’attend à une hausse encore plus marquée grâce au nouveau programme pilote en matière d’immigration au Canada atlantique.

Le chercheur David Chaundy, auteur du rapport du Conseil économique, estime que le Canada atlantique pourrait accueillir jusqu’à 18 700 immigrants cette année si ces deux programmes gouvernementaux atteignent leurs objectifs.

M. Chaundy explique qu’il faut du temps aux immigrants pour s’intégrer à leur milieu d’accueil, et qu'ils contribuent généralement de façon positive à l’économie.

Il ajoute toutefois que le taux de rétention des immigrants en Atlantique en bien inférieur à celui d’autres régions du pays. Moins de la moitié des immigrants économiques ont produit une déclaration de revenus en Atlantique cinq ans après leur arrivée, dit-il.

Dans son rapport, M. Chaundy note que la croissance de l’immigration en Atlantique dépendra en grande partie des employeurs disposés à les embaucher. Les autorités fédérales en matière d’immigration doivent aussi disposer des ressources nécessaires pour traiter toutes les demandes en un délai raisonnable, ajoute-t-il.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine