Retour

Damian Warner et Melissa Bishop empochent l'argent

Les Canadiens Damian Warner et Melissa Bishop ont chacun récolté une médaille d'argent, samedi, aux Championnats du monde d'athlétisme de Pékin.

Warner a bouclé les 10 compétitions avec un impressionnant cumulatif de 8695 points, une nouvelle marque canadienne.

« Je n'avais pas l'énergie nécessaire lors des dernières épreuves, a-t-il reconnu. Mes jambes ne suivaient plus, mais j'ai de nouveau fracassé le record canadien, alors je ne peux me plaindre. »

L'Ontarien de 25 ans avait lui-même réalisé le pointage de référence (8659 points) lors des Jeux panaméricains de Toronto, il y a un mois.

Warner a été devancé par Ashton Eaton (9045 points), également vainqueur en 2013 à Moscou. Le représentant des États-Unis a abattu l'ancien record, dont il était l'auteur, par six points.

L'Allemand Rico Freimuth (8561 points) a pour sa part récolté le bronze.

Bishop sur la deuxième marche

Championne de l'épreuve du 800 m aux derniers Jeux panam, Bishop a cette fois-ci récolté une médaille d'argent.

L'athlète de 27 ans a franchi la ligne d'arrivée en 1 min 58 s 12/100. Neuf centièmes de seconde l'ont séparé de la gagnante, la Bélarussienne Marina Arzamasova (1:58,03).

« Tu dois apprendre à franchir ces étapes, a expliqué l'Ontarienne. En 2012 et 2013, je n'étais pas encore arrivée à maturité en tant qu'athlète, car j'ignorais comment franchir ces étapes, mais tu vis et tu tires des leçons, et maintenant j'ai une médaille d'argent autour du cou. »

La tenante du titre, la Kényane Eunice Sum (1:58,18), a rejoint Arzamasova et Bishop sur la tribune.

Les trois médaillées ont nettement émergé dans le dernier droit de la course, la Marocaine Rababe Arafi terminant au pied du podium en 1:58,90.

Plus d'articles

Commentaires