Retour

Début du procès tant attendu de Jacques Corriveau

Après avoir été reporté à plusieurs reprises, le procès de l'ex-organisateur du Parti libéral du Canada Jacques Corriveau s'est finalement mis en branle mardi, au palais de justice de Montréal, avec la sélection des membres du jury.

L'homme de 83 ans, identifié comme un acteur-clé du scandale des commandites, est accusé de fraude envers le gouvernement, de fabrication de faux documents et de recyclage de produits de la criminalité.

Selon la GRC, cet ami de Jean Chrétien était au cœur d'un système de ristournes dans le cadre duquel il monnayait son influence auprès de son gouvernement pour permettre à des firmes de communication du Québec d'obtenir des contrats du gouvernement fédéral.

En retour, les entreprises ainsi avantagées auraient récompensé M. Corriveau en lui versant des millions de dollars. L'argent était destiné à la caisse occulte du parti, mais l'accusé s'en serait aussi réservé une partie; il aurait ainsi empoché des millions de dollars.

La commission Gomery, qui s'est penchée sur la gestion du programme des commandites mis en place après le référendum sur l'indépendance du Québec de 1995, l'avait décrit comme une cheville ouvrière de ce système de pots-de-vin.

Dix hommes et quatre femmes constitueront le jury. Le procès prendra concrètement son envol le 26 septembre prochain.

La sélection du jury a par ailleurs permis d'apprendre l'identité des témoins qui seront appelés à la barre à compter du 19 septembre. Le juge dévoile cette liste pour que les aspirants jurés puissent se désister s'ils connaissent l'un d'entre eux.

Parmi les 24 témoins prévus par la Couronne, notons :

  • Luc Lemay, ancien président de la firme de publicité Polygone;
  • Jean Brault, ancien président de la firme de publicité Groupaction;
  • Michel Béliveau, ex-directeur du Parti libéral du Canada;
  • Diane MacDonald, ex-candidate du Parti libéral du Canada;
  • Nathalie Côté, ancienne membre du Parti libéral du Canada. 

MM. Lemay, Brault et Béliveau ont tous comparu devant la commission Gomery.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine