Retour

Décès de George Martin, réalisateur des Beatles

Le réalisateur et arrangeur de musique George Martin, qui a fait connaître au monde la musique des Beatles, est mort mardi soir à l'âge de 90 ans.

Ayant eu une carrière qui s'est étalée sur 50 ans, celui qu'on a surnommé « le cinquième Beatle », pour avoir réalisé la presque totalité des disques du célèbre groupe, était reconnu pour sa créativité et pour avoir été une inspiration pour une multitude de gens du milieu musical.

Il a au total réalisé plus de 700 albums et 30 singles qui ont atteint la première place des palmarès britanniques, dont, en plus de ceux des Beatles, ceux de Shirley Bassey, Cilla Black, Céline Dion et Jeff Beck.

George Martin était également un compositeur de musique de film. Il a notamment mis en musique le premier James Bond joué par Roger Moore, Live and Let Die.

Récipiendaire de six Grammy Awards, il a été décoré à deux reprises par la reine et il a intégré le Rock and Roll Hall of Fame en 1999.

Hommages à un grand producteur

À l'annonce de son décès, Paul McCartney, qui affirme qu'il considérait George Martin comme un « second père », lui a rendu hommage sur sa page Internet. « Du jour où il a donné son premier contrat d'enregistrement aux Beatles à la dernière fois où je l'ai vu, il a été la personne la plus généreuse, la plus intelligente et la plus musicienne que j'ai connue », a-t-il écrit.

« Que Dieu bénisse George Martin, la paix et l'amour pour Judy [son épouse] et sa famille », a de son côté écrit Ringo Star sur Twitter.

Rendant lui aussi hommage au réalisateur, le premier ministre de la Grande-Bretagne, David Cameron, a pour sa part écrit que George Martin avait été un géant de la musique qui avait contribué, avec les Beatles, à créer la musique populaire la plus durable du monde.

Faire confiance aux Beatles

L'aventure entre George Martin et les Beatles commence en juin 1962, lorsque leur gérant, Brian Epstein, leur décroche un contrat avec la maison de disque dirigée par le producteur depuis 1955, Emi-Parlophone.

George Martin s'occupera donc du fameux groupe, après avoir remplacé Pete Best par Ringo Starr.

« J'ai aimé leur côté unique et j'étais convaincu que nous avions affaire à un groupe à tubes », avait-il d'ailleurs affirmé à ce sujet au magazine Melody Maker.

En fait, George Martin sera de presque toutes les aventures du Fab Four, réalisant tous ses disques, sauf le dernier, Let it be, en 1970, une oeuvre de Phil Spector.

Du tout premier album Please Please Me, jusqu'à Abbey Road en passant par le psychédélique Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band, il contribuera activement à la naissance de nombreuses chansons, grâce à son oreille, sa connaissance de la musique et ses arrangements.

Plus d'articles

Commentaires